Office fédéral de l'agriculture

Le commerce des contingents laitiers est intéressant

Berne (ots) - Le commerce des contingents laitiers répond vraiment à un besoin. Il ressort des chiffres définitifs concernant l'année laitière 1999/2000, dont dispose maintenant l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG), que 62'415 tonnes de contingents ont été achetées par 2'761 producteurs et 302'781 tonnes louées par 11'844 producteurs. L'OFAG a dépouillé les données relatives à l'année laitière 1999/2000. D'une part, la statistique donne un aperçu de l'évolution des conditions structurelles dans la production laitière. Elle indique, par exemple, que le nombre de producteurs a reculé de 50'334 dans l'année laitière 1990/1991 à 39'890 dans l'année 1999/2000. Pendant cette même période, le contingent moyen d'une exploitation a augmenté de 58'861 kg à 75'698 kg, ce qui équivaut à une progression de 2,8 %. D'autre part, des chiffres définitifs concernant le commerce des contingents sont disponibles pour la première fois: 2'761 producteurs ont acheté 62'415 tonnes de contingents et 11'844 en ont loué 302'781 tonnes. Les communautés partielles d'exploitation ont été supprimées en tant que forme de collaboration interentreprises le 1er mai 1999. Les contingents des exploitations concernées sont compris dans les quantités susmentionnées, bien que leur transfert ait eu lieu plus tôt. Quant à l'interdiction de transférer des contingents de la région de montagne à celle de plaine, elle a eu l'effet souhaité. Les producteurs de montagne ont acheté environ 3'560 tonnes de plus qu'ils n'en ont vendu et pris quelque 2'240 tonnes de plus en location qu'ils n'en ont cédé. A l'inverse, 4'100 tonnes sont revenues à la région de plaine, les agriculteurs concernés assurant en échange l'élevage des animaux. Le commerce a donc apporté à la région de montagne des contingents supplémentaires de quelque 1'700 tonnes. Le nouveau système de décompte des contingents a passé l'épreuve du feu. La possibilité de reporter un maximum de 5'000 kg à l'année laitière suivante a considérablement réduit le montant des taxes pour dépassement du contingent à verser par les producteurs. Ce montant atteint encore tout juste fr. 700'000.- pour l'année laitière 1999/2000. Les producteurs ayant dépassé leur contingent devront, en moyenne, compenser environ 1'800 kg pendant l'année laitière 2000/2001. Au contraire, ceux qui ne l'ont pas épuisé pourront livrer environ 2'700 kg de plus. La brochure "Evaluation des données sur le contingentement laitier, année laitière 1999/2000" peut être commandée à l'OFAG, section Contingentement laitier ou consultée sur Internet à l'adresse http://www.blw.admin.ch/fakten/statistik/f/milchktg.pdf. ots Originaltext: OFAG Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Théodore Muller, section Contingentement laitier, tél. +41 31 322 26 01 Office fédéral de l'agriculture Service de presse et d'information

Ces informations peuvent également vous intéresser: