Secrétariat d'Etat à l'économie

L'économie suisse ne se redressera qu'en 2003

    Berne (ots) - La reprise de l'économie suisse, prévue au printemps, sera différée de deux à trois trimestres par rapport aux prévisions, principalement en raison de la morosité de la conjoncture mondiale.

    A la fin de l'année 2001, la reprise de l'activité économique mondiale semblait se préciser aux Etats-Unis et dans les pays du Sud-Est asiatique. Depuis lors, l'essor conjoncturel aux USA a cependant perdu temporairement de sa dynamique. L'UE a réussi à sortir du creux de la vague grâce aux exportations vers les Etats-Unis, mais on n'observe pas encore de reprise de la demande intérieure. Cela signifie que l'essor conjoncturel se fera attendre encore un peu dans l'UE.

    En 2002, la hausse du produit intérieur brut réel de la Suisse sera faible. Si la consommation privée reste à la hausse et que les investissements dans la construction augmentent très modérément, les investissements en biens d'équipement enregistreront une contraction marquée et les exportations une légère baisse. Le taux de chômage continuera d'augmenter au deuxième semestre.

    On peut s'attendre à une amélioration progressive de la situation en 2003, à condition que la conjoncture s'améliore considérablement dans l'UE et que le franc ne se raffermisse pas. Sous l'impulsion de la reprise des exportations, les investissements en biens d'équipement reprendront eux aussi. Malgré une production à la hausse, en raison de gains de productivité la situation sur le marché de l'emploi ne s'améliorera qu'en fin d'année, suite aussi à la présence d'une surcapacité sur le marché du travail qui continuera de s'accroître. Etant donné une augmentation même faible de l'offre de travail, le taux de chômage ne diminuera guère dans un avenir proche. Le taux de chômage moyen sera légèrement plus élevé en 2003 qu'en 2002.

    Internet: www.seco-admin.ch/, rubrique: «Politique et chiffres économiques», «Pronostics économiques»

ots Originaltext: seco
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Aymo Brunetti
Tél. +41/31/322'21'40

Max Zumstein
Tél. +41/31/322'21'17



Plus de communiques: Secrétariat d'Etat à l'économie

Ces informations peuvent également vous intéresser: