Secrétariat d'Etat à l'économie

La France lève l'interdiction d'importation qui frappait les bovins suisses

Berne (ots) - Le 3 mai 2002, la France a levé l'interdiction d'importer des bovins suisses. La Suisse peut donc à nouveau exporter ses bovins vers la France, à condition qu'ils soient nés après le 1er janvier 2001. Avant que la France n'interdise, en 1996, l'importation de bovins en provenance de Suisse, mesure qui avait été prise au titre de la protection contre l'ESB, elle constituait le 4e marché pour les bovins suisses. A la suite de diverses interventions et de longues négociations, en relation notamment avec les règles d'importation pour la zone franche de Genève, le gouvernement français a levé le 3 mai l'interdiction d'importation qui frappait les bovins suisses depuis 1996. La Suisse peut donc à nouveau exporter ses bovins vers la France, à condition qu'ils soient nés après le 1er janvier 2001 et qu'ils satisfassent aux exigences du règlement (CE) n° 999 / 2001. La France est le deuxième de nos voisins, après l'Allemagne, à avoir levé l'interdiction. Outre ces deux pays, les exportations de bovins suisses sont également autorisées vers le Portugal et l'Irlande. Avant qu'elle n'interdise, en 1996, l'importation de bovins en provenance de Suisse, la France constituait le 4e marché de destination pour les animaux sur pied suisses. La possibilité d'exporter vers la France ouvre un nouveau débouché aux producteurs suisses et permet ainsi de désengorger le marché du bétail. La Suisse espère par ailleurs que la décision française fasse boule de neige. La Confédération poursuivra ses efforts pour que d'autres membres de l'UE lèvent les interdictions d'importation qui frappent les bovins suisses. ots Originaltext: Seco Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Ariel Wyler, seco tél. +41/31/324'08'07 Hans Wyss, OVF tél. +41/31/323'84'96

Ces informations peuvent également vous intéresser: