Secrétariat d'Etat à l'économie

Le Conseil fédéral approuve les comptes de l'assurance chômage pour 2000

    Berne (ots) - Le Conseil fédéral a approuvé aujourd'hui les comptes et le rapport annuel de l'assurance-chômage pour l'exercice 2000, conformément à la recommandation du Contrôle fédéral des finances (CDF).

    Exercice 2000 (entre parenthèses les chiffres de l'année précédente)

    Le fonds de compensation de l'assurance-chômage a bouclé l'exercice 2000 sur un bénéfice de 2,94 milliards de francs (1,32), avec des recettes globales de 6,85 milliards de francs (6,64) et des dépenses de 3,91 milliards (5,32). Le nombre annuel moyen de chômeurs s'est établi à 71'987 et le taux moyen à 2,0 % (98'602; 2,7 %). Quant aux prêts remboursables accordés à l'AC par la Confédération et les cantons pour combler le bénéfice, ils s'élevaient à fin 2000 à 5,7 milliards de francs (7,8).

    En 2000, l'assurance-chômage a versé 2‘083 millions de francs (2'815) au titre de l'indemnité de chômage, 22 millions (78) au titre de l'indemnité en cas de réduction de l'horaire de travail, 24 millions (67) au titre de l'indemnité en cas d'intempéries et 32 millions (50) au titre de l'indemnité en cas d'insolvabilité. 555 millions de francs (917) ont été consacrés aux mesures de marché du travail; cette somme inclut cependant, une réserve de 0,2 millions (9,6) pour des subventions allouées, effectivement dues en 2000 mais qui n'ont pas encore été versées. Les cotisations AVS/AI/APG se sont chiffrées à 223 millions de francs (277), les primes à l'assurance-accidents non-professionnels à 65 millions (85) et les primes LPP à 30 (64) millions. Les remboursements des cotisations des frontaliers se sont chiffrés à 219 millions de francs (205). Les diverses dépenses pour frais d'administration ont absorbé 460 millions de francs (578), le service de la dette 175 millions (143), le poste 'autres dépenses' (y compris l'amortissement des cotisations AVS et charge extraordinaire de provisions) 22 millions (47).

    Les résultats détaillés et commentés des comptes de l'assurance-chômage pour l'année 2000 seront publiés dans «La Vie économique - Revue de politique économique».

    Budget 2001

    Selon le budget 2001, les recettes globales se chiffrent à 7,04 milliards de francs (y inclus contributions à fonds perdu de la Confédération de 0,18 milliards de francs) et les dépenses à 3,83 milliards de francs. Le budget 2001 se solde pour l'assurance-chômage par un excédent de 3,21 milliards de francs. L'assurance chômage table sur une moyenne annuelle de 66'000 chômeurs (taux: 1,8 %). Les prêts accordés par la Confédération et les cantons pour combler le déficit se montaient, à fin 2001, à 2,30 milliards de francs et devrait diminuer de 3,40 milliards de francs au cours de l'année 2001.

    Plan financier 2002

    Sur la base de l'évolution actuelle une légère augmentation du chômage est attendue en 2002 et les calculs tablent sur un nombre moyen de 80'000 chômeurs (taux: 2,2 %). Les prêts accordés à l'AC par la Confédération et les cantons pour combler le déficit seront très vraisemblablement remboursés dans leur totalité à fin 2002.

ots Originaltext:
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Monsieur Dominique Babey
seco - Direction du travail
Tél. +41 31 322 22 73



Plus de communiques: Secrétariat d'Etat à l'économie

Ces informations peuvent également vous intéresser: