Office fédéral des réfugiés

Pour marquer son 50ème anniversaire, l'OIM lance un débat international sur la gestion des migrations

    Berne (ots) - Madame la Conseillère fédérale Ruth Metzler-Arnold participera, le 27 novembre 2001, au Conseil de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), marquant le 50ème anniversaire de cette organisation basée à Genève. Dans son discours à l'assemblée, la cheffe du Département de justice et police va exposer le point de vue de la Suisse sur l'évolution du défi migratoire et sur les instruments nécessaires à la gestion de cette migration au niveau international, des thèmes qui seront abordés au cours de cette réunion de trois jours.

    «Un dialogue international sur la migration», tel est le titre ambitieux du Conseil du 50ème anniversaire de l'OIM. Pour Mme Metzler, lancer un tel dialogue revient à ouvrir une fenêtre sur le paysage culturel, démographique et ethnique de demain. La Conseillère fédérale souhaite contribuer à ouvrir cette fenêtre et de chercher les chemins qui mèneront vers ce paysage et de prévoir les routes qui le traverseront.

    Depuis sa création, au lendemain de la guerre, l'OIM a joué un rôle irremplaçable dans le domaine de la migration et a assisté pas moins de 11 millions de personnes disséminées dans le monde. L'organisation compte aujourd'hui 86 Etats membres, 41 Etats observateurs et des organisations gouvernementales et non gouvernementales. La Suisse en est membre depuis 1951. L'OIM ne fait pas partie du système des Nations Unies, mais y participe en tant qu'observateur. Elle collabore en outre étroitement avec les organismes spécialisés de l'ONU que sont le HCR, l'OMS et l'OIT.

    L'organisation se consacre totalement à la migration et aux problèmes qui lui sont liés. Ses activités se concentrent notamment sur les aspects humanitaires de la migration, la collaboration au développement, l'assistance technique et l'organisation de forums de discussions sur le thème de la migration.

    La Suisse entretient des liens étroits avec l'OIM, notamment par le biais de la Direction du développement et de la coopération (DDC). Pour sa part, l'Office fédéral des réfugiés a développé plusieurs projets en collaboration avec l'OIM, notamment dans les programmes de recherche ou dans l'accomplissement, sur le terrain, des programme d'aide au retour dans le pays de provenance. Le succès des programmes d'aide au retour au Kosovo est par exemple à mettre au compte de cette excellente collaboration.

ots Originaltext: ODR
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Dominique Boillat
service d'information ODR
Tél. +41 31 325 98 80

Brigitte Hauser-Süess
service d'information ODR
Tél. +41 31 325 93 50



Plus de communiques: Office fédéral des réfugiés

Ces informations peuvent également vous intéresser: