Ministère public de la Confédération

Les autorités fédérales de poursuite pénale seront à terme réunies à Berne sous un même toit

    Berne (ots) - Le Conseil fédéral a décidé que Berne abriterait le siège de la centrale des autorités de poursuite pénale de la Confédération. Afin de réunir, à terme, sous un même toit le Ministère public de la Confédération (MPC), l'Office fédéral de la police (OFP) et l'Office des juges d'instruction fédéraux (OJI), il s'agira de trouver, à Berne ou dans les environs immédiats, un terrain propice à l'édification du futur bâtiment commun. Les autorités de poursuite pénale de la Confédération doivent emménager dans le nouvel immeuble en 2006, voire en 2007 au plus tard.

    L'entrée en vigueur du projet de "mesures tendant à l'amélioration de l'efficacité et la légalité dans la poursuite pénale", dénommé "projet d'efficacité", est prévue le 1er janvier 2002. Dès cette date, les autorités de poursuite pénale de la Confédération devront disposer du personnel et du matériel nécessaires pour diligenter, dans les limites de leurs nouvelles compétences, des procédures aussi complexes qu'exigeantes dans les secteurs de la criminalité organisée à l'échelle intercantonale et internationale, du blanchiment d'argent, de la corruption et de la criminalité économique. La première phase de recrutement, qui doit permettre de pourvoir quelque 120 postes au MPC et à l'OFP, s'achèvera avec succès ces prochains jours.

    "Succursales" également prévues dans les régions

    Durant la période de développement progressif des structures, le MPC, l'OFP et l'OJI seront hébergés en partie dans les locaux actuels et en partie dans des locaux provisoires à et autour de Berne. A terme, le personnel des autorités de poursuite pénale de la Confédération sera en majeure partie regroupé dans un siège central à Berne, ce qui favorisera l'étroite et indispensable collaboration entre le MPC et la police judiciaire de l'OFP dans la conduite des procédures de police judiciaire. La coopération avec l'OJI, organe totalement indépendant du MPC et de l'OFP, s'en trouvera également facilitée. La proximité du Parlement et de la direction du Département fédéral de justice et police demeure garantie. A plus longue échéance, il est en outre prévu de constituer des unités décentralisées, sous la forme de "succursales", dans les diverses régions du pays.

ots Originaltext: MPC
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Hansjürg Mark Wiedmer, porte-parole, Ministère public de la
Confédération, tél. +41 31 322 81 69



Ces informations peuvent également vous intéresser: