Office féd. de la statistique

Indice suisse des prix à la consommation en juillet 2002

Forte influence des soldes pratiqués sur les vêtements d'été Neuchâtel (ots) - Selon les calculs de l'Office fédéral de la statistique (OFS), l'indice suisse des prix à la consommation a reculé de 0,5% en juillet 2002 par rapport à un mois auparavant; il se situe à présent à 101,8 points (mai 2000 = 100). En l'espace d'un an, les prix ont baissé de 0,1%, contre des taux de renchérissement annuel de 0,3% en juin 2002 et de 1,4% en juillet 2001. C'est la première fois depuis décembre 1998 qu'on enregistre un renchérissement annuel négatif. A l'époque, le recul s'était établi à -0,2%. Des facteurs techniques ont influé sur le présent résultat: le relevé trimestriel des prix de l'habillement et des chaussures a été avancé d'un mois cette année. C'est ainsi que les soldes pratiqués sur les vêtements d'été (-11,8%) apparaissent cette année dans l'indice de juillet, alors qu'ils avaient été pris en compte dans l'indice d'août l'année dernière (-10,3%). Cela explique pourquoi le renchérissement annuel enregistré en juillet 2002 est négatif (-0,1%). Si l'on ne tient pas compte de l'habillement et des chaussures, l'indice est stable en juillet 2002 par rapport à un mois auparavant et affiche une progression de 0,6% par rapport à juillet 2001. En l'absence de mouvements de prix extraordinaires dans d'autres groupes de marchandises, l'effet technique décrit ci-dessus devrait être compensé en août, et le renchérissement annuel devrait redevenir légèrement positif. Ont reculé par rapport au précédent relevé, outre l'indice du groupe habillement et chaussures (-11,8%), ceux des groupes restaurants et hôtels (-0,4%) et alimentation et boissons non alcoolisées (-0,2%). L'indice du groupe transports (+0,6%) a par contre progressé, tandis que ceux des groupes santé et logement et énergie restaient stables. Les six autres groupes de biens et de services n'ont pas fait l'objet d'un relevé pendant le mois sous revue. Baisse des prix des produits importés Toujours selon l'OFS, le niveau des prix par rapport au mois précédent est resté stable pour les produits du pays, alors qu'il a reculé de 2,0% pour les produits importés, en raison notamment de la baisse des prix de l'habillement. En rythme annuel, les produits du pays ont renchéri de 1,3%, alors que les prix des produits importés ont diminué de 3,9% en moyenne. Evolution des prix de l'habillement et des chaussures Les prix de l'habillement et des chaussures ont reculé de 11,8% entre avril et juillet 2002. Par rapport à juillet 2001, on note une baisse de 12,4%, qui est toutefois due à un changement dans le calendrier du relevé. En 2001, les prix avaient été relevés pendant les mois de février, de mai, d'août et de novembre. Les soldes avaient été pris en compte dans l'indice en février (soldes d'hiver) et en août (soldes d'été). Depuis le début de 2002, le relevé des prix des vêtements est effectué en janvier, en avril, en juillet et en octobre, et les soldes apparaissent dans les indices de janvier et de juillet. Les soldes ont par ailleurs occasionné un recul des prix plus important en juillet 2002 (-11,8%) qu'en août 2001 (-10,3%). Le changement de calendrier a été décidé en accord avec la branche de l'habillement; il doit permettre de mieux tenir compte de l'évolution saisonnière de l'offre. Ce changement influe sur le taux de variation par rapport à un an auparavant. Ainsi, la baisse de 12,4% en rythme annuel résulte de la comparaison entre juillet 2002 (mois de relevé avec soldes pris en compte) et juillet 2001 (pas de relevé dans l'habillement). Cet effet sera compensé en août, mois pendant lequel le relevé a été effectué l'année dernière. A partir de janvier 2003, les taux de variation se rapporteront à nouveau aux mêmes mois. Afin d'éliminer cet effet technique sur le renchérissement, l'OFS publie un indice des prix à la consommation sans le groupe habillement et chaussures. Ce dernier est stable en juillet 2002 par rapport à un mois auparavant et affiche une progression de 0,6% par rapport à juillet 2001. Evolution détaillée des prix en juillet 2002 Comme indiqué, la baisse de 11,8% de l'indice du groupe habillement et chaussures s'explique notamment par les soldes pratiqués sur les vêtements d'été et sur les chaussures. Le recul de l'indice restaurants et hôtels s'explique notamment par des baisses de prix des nuitées d'hôtel dans la plupart des stations de montagne. Les prix ont légèrement augmenté pour les repas et les boissons consommés au restaurant. L'évolution des prix du groupe alimentation et boissons non alcoolisées a été influencée par les baisses saisonnières de prix enregistrées pour les légumes et les fruits. Les baisses de prix des saucisses ont aussi joué un rôle. Ont à l'inverse augmenté les prix du chocolat, de la charcuterie, de la tresse ainsi que des glaces (fin de plusieurs offres promotionnelles). La progression de l'indice des transports résulte d'une hausse des tarifs des vols de ligne pour des destinations d'outre-mer. Par ailleurs, les prix des carburants ont progressé de 0,6% par rapport au mois précédent (jour de référence du relevé: 1er juillet). Ils n'en sont pas moins inférieurs de 3,4% à leur niveau d'il y a un an. A l'inverse, les prix des voitures d'occasion ont baissé. Dans le groupe logement et énergie, les prix du mazout ont augmenté de 0,7% par rapport au mois précédent et sont maintenant inférieurs de 19,9% à leur niveau d'il y a douze mois. Dans le groupe santé, les légères hausses de prix des tarifs hospitaliers ont été pratiquement compensées par des réductions des prix de certains médicaments. Raccordement mathématique aux anciennes séries de l'indice Les anciennes séries de l'indice, raccordées mathématiquement à la nouvelle série, donnent pour juillet 2002 un indice de 107,9 points sur la base de mai 1993=100, de 149,5 points sur la base de décembre 1982=100, de 186,4 points sur la base de septembre 1977=100 et de 314,2 points sur la base de septembre 1966=100. ots Originaltext: OFS Internet: www.newsaktuell.ch Contact: OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE Service d'information Gilbert Vez OFS Section des prix et de la consommation tél. +41/32/713'69'00 Vous trouverez d'autres informations sur le site Internet de l'OFS, à l'adresse http://www.statistique.admin.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: