Office féd. de la statistique

Accidents de la circulation routière en 2001

Moins de morts, stabilisation du nombre de blessés

    Neuchâtel (ots) - 544 personnes ont trouvé la mort lors d'accidents de la circulation routière en Suisse l'an dernier. Ce chiffre, bien qu'élevé, est inférieur de 8% à celui relevé pour l'année 2000, au cours de laquelle 592 personnes avaient été tuées sur les routes suisses. Cette évolution n'est malheureusement pas aussi favorable au chapitre du nombre de blessés. En 2001, 30'160 personnes ont été blessées lors d'accidents de la circulation routière. Cela représente 102 personnes de plus qu'une année auparavant (+0,3%). C'est ce qui ressort, entre autres constats, des chiffres de l'Office fédéral de la statistique (OFS) basés sur les rapports d'accidents de la circulation routière communiqués par les services de police.

    Le nombre annuel de personnes tuées lors d'accidents sur les routes suisses a fortement baissé depuis l'année record de 1971 (1'773 tués). Cette diminution a cependant pratiquement cessé dès l'année 1996, depuis laquelle le nombre de tués s'est stabilisé à près de 600 décès par année. Le résultat de 2001 (8% de morts en moins) renoue avec la tendance à la baisse enregistrée depuis le début des années 70.

    Le nombre de blessés n'a, pour sa part, que faiblement augmenté, s'élevant à 30'160 contre 30'058 pour l'année 2000. Ce chiffre marque un relatif arrêt de la croissance inquiétante enregistrée depuis l'année 1996, au cours de laquelle on avait recensé 26'500 personnes blessées. Ce résultat s'explique par une faible croissance du nombre de blessés légers (23'966 en 2001 contre 23'867 en 2000), le nombre de blessés graves étant resté pratiquement constant depuis 1996, de l'ordre de 6200 (6194 en 2001). Cette tendance à la stabilité démontre qu'un important travail reste à faire en matière de sécurité routière, expliquant les préoccupations exprimées dans le cadre du programme «Vision zéro» par le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication.

    La sécurité des piétons reste préoccupante

    Les piétons sont les acteurs les plus vulnérables du trafic. De plus, ils comprennent des enfants, des personnes âgées, des personnes handicapées, soit les usagers qui ont un accès restreint aux autres moyens de transport. Pour ces raisons, entre autres, on leur porte une attention particulière. Le nombre de victimes d'accidents de la route chez les piétons, bien qu'en baisse par rapport aux deux années précédentes, reste élevé, de l'ordre de 9% de l'ensemble des victimes (2707 en 2001). Ce chiffre se répartit de la manière suivante: 104 personnes tuées, 934 personnes grièvement blessées et 1669 personnes légèrement blessées.

    En ce qui concerne les utilisateurs de véhicules, on constate une nette diminution du nombre de passagers tués (66 en 2001 contre 86 et 102 en 2000 et en 1999).

    Causes possibles des accidents

    Les quatre motifs mentionnés le plus souvent en 2001 comme causes possibles d'un accident dans les rapports de police sont l'inattention, le refus d'accorder la priorité, la vitesse excessive et l'état du conducteur (sous l'influence d'alcool ou de drogue, défaillance momentanée). Pour tous les accidents avec victimes, ces quatre motifs représentent respectivement 20%, 18%, 16% et 10% de toutes les causes citées.

    Pour les accidents mortels, par contre, la vitesse excessive vient en tête (24%), suivie de l'état du conducteur (18%) et de l'inattention (15%).

    Les données mentionnées ci-dessus proviennent des rapports de police établis lors d'accidents de la circulation routière et transmis à l'Office fédéral de la statistique. Elles couvrent tous les accidents ayant provoqué une ou plusieurs victimes (blessé ou tué) survenus en 2001 sur le territoire suisse.

ots Originaltext: OFS
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Office fédéral de la statistique
Service d'information

Annemarie Icen, OFS
Section des transports
Tél. +41/32/713'65'66

Commandes de publications: Tél. +41/32/713'60'60, Fax:
+41/32/713'60'61, mailto: Ruedi.Jost@bfs.admin.ch

Nouvelles publications: OFS, Accidents de la circulation routière en
Suisse en 2001, Neuchâtel 2002, numéro de commande: 097-0100, prix:
Fr. 24.- livrable dès juillet 2002

OFS, Véhicules routiers en Suisse, effectif au 30 septembre 2001,
Neuchâtel 2001, numéro de commande: 033-0100, prix: Fr. 20.-

ARE / OFS, Mobilité en Suisse, résultats du microrecensement sur le
comportement en matière de transports en 2000, Berne et Neuchâtel
2001, numéro de commande: 812.010f(d), prix: Fr. 14.-

Vous trouverez d'autres informations sur le site Internet de l'OFS à
l'adresse http://www.statistique.admin.ch



Plus de communiques: Office féd. de la statistique

Ces informations peuvent également vous intéresser: