Office féd. de la statistique

Les technologies de l'information et de la communication dans la scolarité obligatoire en Suisse

L'ordinateur dans la scolarité obligatoire: largement diffusé, mais encore peu utilisé

    Neuchâtel (ots) - Pour la grande majorité des écoles, l'ordinateur fait partie de l'équipement de base: 82% des écoles de la scolarité obligatoire disposent d'ordinateurs pour leurs élèves. La proportion s'élève à 73% dans le degré primaire et atteint près de 100% dans le secondaire I. L'ordinateur n'est toutefois pas encore utilisé régulièrement dans le cadre des cours. Ainsi, pas plus de 19% des élèves y ont recours plusieurs fois par semaine. Ce sont là les premiers résultats d'une enquête réalisée par l'«Institut für interdisziplinäre Wirtschafts- und Sozialforschung (IWS)» de la Haute école spécialisée Soleure Nord-Ouest de la Suisse, sur mandat de l'Office fédéral de la statistique (OFS).

    Forte progression de la diffusion des ordinateurs

    En Suisse, les écoles de la scolarité obligatoire possèdent un parc de quelque 59'000 ordinateurs à l'usage des élèves (état fin 2001). 82% des établissements scolaires (degré primaire et degré secondaire I confondus) sont équipés d'ordinateurs pour leurs élèves. Au degré primaire, la part s'élève à 73% et au degré secondaire I, elle atteint près de 100% contre seulement 37% en 1989.

    Un à deux ordinateurs par classe

    Dans les écoles de la scolarité obligatoire, on dénombre en moyenne en Suisse 1,5 ordinateur par classe, ou encore un ordinateur pour seize élèves du primaire et un pour neuf du secondaire I. Pour ce qui est de la densité d'ordinateurs, la Suisse est relativement bien placée en comparaison internationale si l'on se base sur les données de l'OCDE. Au Canada par exemple, la proportion était de un ordinateur pour onze élèves dans le primaire et de un pour neuf dans le secondaire I en 1998/99; en Finlande, seize élèves se partageaient un ordinateur dans le primaire, soit le même nombre qu'en Suisse en 2001. Dans le primaire, toujours, la proportion était par contre nettement plus défavorable aux Pays-Bas (27 élèves pour 1 ordinateur) et en Italie (158 pour 1). En comparant ces chiffres, il faut toutefois tenir compte du fait que la densité d'ordinateurs dans les écoles a probablement aussi continué de s'améliorer depuis lors dans les autres pays.

    L'ordinateur n'est pas encore utilisé régulièrement dans le cadre des cours

    19% des élèves de la 5e à la 9e année scolaire indiquent utiliser l'ordinateur plusieurs fois par semaine à l'école. En dehors du cadre scolaire, l'usage de l'ordinateur est assez courant chez la jeune génération: la proportion des élèves de la 5e à la 9e année scolaire qui l'utilisent plusieurs fois par semaine à la maison atteint en effet 70%. Le jeu est le motif le plus fréquent d'utilisation.

    Le corps enseignant acquiert de plus en plus d'expérience dans l'utilisation de l'ordinateur à des fins didactiques: 80% des enseignants du secondaire I et 55% de ceux du primaire y ont déjà eu recours une fois; l'ordinateur est toutefois encore rarement utilisé durant les cours et, quand il l'est, c'est uniquement dans quelques buts bien spécifiques. Les enseignants du primaire utilisent surtout l'ordinateur pour employer des didacticiels: ils sont 18% à avoir recours à l'ordinateur dans ce but plusieurs fois par semaine.  Dans le secondaire I, le traitement de texte reste l'utilisation la plus fréquente dans le cadre des cours, mais seuls 9% des enseignants l'emploient plusieurs fois par semaine.

    Plus de la moitié des ordinateurs à l'usage des élèves sont connectés à Internet

    Au total, 55% des ordinateurs à l'usage des élèves ont un accès à Internet. C'est de cas de 36% des ordinateurs dans le primaire et de 68% dans le secondaire I.

    La proportion des écoles raccordées à Internet va nettement augmenter au cours des trois prochaines années. Environ 86% des écoles du primaire qui sont équipées d'ordinateurs à l'usage des élèves devraient être connectées d'ici trois ans. Dans le secondaire I, ce sera le cas de plus de 99% des écoles.

    Des enseignants favorables à l'informatique, mais critiques surtout les femmes - en ce qui concerne leurs connaissances

    Dans l'ensemble, les enseignants se montrent favorables à l'usage de l'ordinateur en classe. 64% d'entre eux partagent l'avis que cet usage est important et les enseignants du primaire plaident majoritairement en faveur de l'introduction de l'ordinateur en classe dès la 1re année scolaire. Parallèlement, ils se montrent critiques quand il s'agit d'évaluer leurs connaissances en informatique. Selon eux, c'est le traitement de texte qu'ils maîtrisent le mieux: 80% environ des enseignants déclarent posséder de bonnes, voire de très bonnes connaissances en la matière. Ils jugent par contre moyennes à faibles leurs connaissances de l'utilisation de l'ordinateur en classe sur les plans méthodologique et didactique.

    Quel que soit le domaine d'utilisation considéré (didacticiels, Internet, installation de matériel ou de logiciels), l'évaluation par les enseignantes de leurs connaissances est nettement plus mauvaise que celle de leurs collègues masculins. A noter que les enseignantes du secondaire I ne se différencient pas de leurs collègues du primaire sur ce point.

ots Originaltext: OFS
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Maja Huber
OFS, Section des hautes écoles et de la science
Tél. +41/32/713'61'49
mailto: Maja.Huber@bfs.admin.ch

Pour commander des publications:
Tél. +41/32/713'60'60
Fax  +41/32/713'60'61
mailto: Ruedi.Jost@bfs.admin.ch

Nouvelles  publications:  
Actualités OFS, Les technologies de l'information et de la
communication dans la scolarité obligatoire en suisse, Neuchâtel mai
2002, numéro de commande: 514 - 0100.

Niederer, R., Greiwe, S., Pakoci, D. und Aegerter, V.
(parution au second semestre 2002).
ICT-Situation an den Volksschulen in der Schweiz. Schlussbericht.
Neuchâtel: OFS.

Huber, M., Cosandey, F., Täube, V. G., Arvanitis, S., Bonfadelli,
H., Bütschi, D., Hollenstein, H., Marr, M., Perret, J.-F., Sabo,
M. und Trechsel, A. H.
(parution au second semestre 2002).
La société de l'information en Suisse: état des lieux et
perspectives.
Neuchâtel: OFS, GSR, OFCOM.

Les indicateurs de la société de l'information en Suisse sont
disponibles sur le site de l'Office fédéral de la statistique, à
l'adresse http://www.infosociety-stat.admin.ch

OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE
Service d'information



Plus de communiques: Office féd. de la statistique

Ces informations peuvent également vous intéresser: