Office féd. de la statistique

Indice suisse des prix à la consommation en avril 2002: Progression du renchérissement

    Neuchâtel (ots) - Selon les calculs de l'Office fédéral de la statistique (OFS), l'indice suisse des prix à la consommation a progressé de 0,9% en avril 2002 par rapport au mois précédent; il atteint à présent 102,3 points (mai 2000 = 100). En rythme annuel, le renchérissement a atteint 1,1%, contre 0,5% en mars 2002 et 1,2% en avril 2001.

    Hausses de prix dans tous les groupes de biens et de services relevés

    La progression de l'indice en avril 2002 résulte des hausses qu'ont connues pendant le mois sous revue tous les groupes de biens et de services relevés, mais avant tout l'habillement, les chaussures, le mazout et l'essence.  Dans le domaine de l'habillement, les prix soldés relevés en août 2001 et en janvier 2002 ont été pratiquement compensés en avril 2002 par les prix des collections de vêtements d'été et de vêtements non saisonniers. Ont ainsi augmenté par rapport au relevé précédent les indices habillement et chaussures (+12,8%), transports (+1,4%), logement et énergie (+0,4%), alimentation et boissons non alcoolisées (+0,3%), restaurants et hôtels (+0,3%) et santé (+0,2%). Les six autres groupes de biens et de services n'ont pas fait l'objet d'un relevé pendant le mois sous revue.

    Hausse des prix tant des produits indigènes que des produits importés

    Toujours selon l'OFS, le niveau des prix par rapport au mois précédent a progressé de 0,2% pour les produits du pays et de 3,0% pour les produits importés en raison également de la hausse des prix de l'habillement et des produits pétroliers. En rythme annuel, les produits du pays ont renchéri de 1,7%, alors que les prix des produits importés affichent toujours une diminution de 0,7% en moyenne.

    Evolution détaillée des prix en avril 2002

    Dans le groupe habillement et chaussures, les prix soldés relevés en août 2001 et en janvier 2002 ont été pratiquement compensés en avril 2002 par les prix des collections de vêtements d'été et de vêtements non saisonniers.

    La hausse de l'indice du groupe transports est due principalement à l'augmentation des prix des carburants; malgré une hausse de 5,4% (jour de référence: 1er avril) par rapport au mois précédent, ceux-ci étaient toujours inférieurs de 4,5% à leur niveau d'il y a un an. Ont par ailleurs légèrement renchéri l'entretien et la réparation des voitures de tourisme,  tandis que les prix des voitures d'occasion ont baissé.

    Dans le groupe logement et énergie, les prix du mazout ont progressé de 10,4% par rapport au mois précédent (jour de référence: 1er avril). Ils n'en restent pas moins inférieurs de 12,9% à leur niveau d'il y a un an.

    Dans le groupe alimentation et boissons non alcoolisées, les prix ont augmenté avant tout pour la viande de porc, les bananes et les pommes de terre. Ont baissé notamment les prix des concombres et des courgettes.

    La progression de l'indice du groupe restaurants et hôtels s'explique par le renchérissement des repas et des boissons consommés au restaurant. Ont par contre baissé les prix des nuitées hôtelières.

    Des adaptations de taxes hospitalières dans plusieurs cantons ainsi que de légères hausses de prix pour les soins dentaires ont occasionné une augmentation de l'indice du groupe santé.

    Raccordement mathématique aux anciennes séries de l'indice

    Les anciennes séries de l'indice, raccordées mathématiquement à la
nouvelle série, donnent pour avril 2002 un indice de 108,6 points sur
la base de mai 1993=100, de 150,3 points sur la base de décembre
1982=100, de 187,4 points sur la base de septembre 1977=100 et de
316,0 points sur la base de septembre 1966=100.

ots Originaltext: OFS
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Gilbert Vez, OFS, Section des prix et de la consommation,
tél. +41 / 32 / 713 69 00
Internet: http://www.statistique.admin.ch



Plus de communiques: Office féd. de la statistique

Ces informations peuvent également vous intéresser: