Office féd. de la statistique

Enquête sur les revenus et la consommation de 2000 (ERC 2000)

Revenus et dépenses des ménages en 2000: principaux résultats

    Neuchâtel (ots) - Entre 1998 et 2000, les revenus des ménages ont progressé de 4,1%, passant de 8'350 à 8'700 francs en moyenne. Dans le même temps, les dépenses des ménages ont augmenté de 2,9%, soit de 7'400 à 7'650 francs. Cette augmentation suit de près le renchérissement qui s'élève à 2,3%. Tels sont les premiers résultats de l'enquête sur les revenus et la consommation des ménages, réalisée par l'Office fédéral de la statistique (OFS) selon un rythme annuel, à partir de l'année 2000.

    L'activité du travail comme source principale de revenus

    En 2000, le revenu mensuel moyen des ménages suisses était de 8'696 francs. Ce montant a progressé de 4,1% depuis 1998, année durant laquelle le revenu mensuel moyen des ménages s'élevait à 8'356 francs.

    Depuis 1998, la structure des  revenus de l'ensemble des ménages suisses ne s'est presque pas modifiée. 72,4% sont issus de l'activité du travail, 22,3% proviennent des transferts, notamment des rentes de l'AVS/AI  et des caisses de pension, et 5,3% de la fortune et de la propriété. Ces résultats reflètent aussi la composition socio-économique des ménages. Ainsi, dans trois quarts des ménages suisses, la personne qui contribue le plus aux revenus (personne de référence) est un salarié, un indépendant ou un agriculteur, alors qu'il s'agit, dans le quart restant, d'un rentier, d'un chômeur ou d'un étudiant.

    Le niveau du revenu diffère selon les groupes de population

    Selon les groupes socio-économiques, les ménages dont la personne de référence est salariée ou indépendante sont les mieux lotis, avec des revenus mensuels moyens de respectivement 9'800 et 9'200 francs. Les ménages dont la personne de référence est rentière disposent de 5'800 francs par mois. Le niveau plus faible de ce montant s'explique notamment par l'arrêt de l'activité lucrative dans la plupart de ces ménages.

    Sous l'angle des types de ménage, les ménages composés d'une seule personne et les familles monoparentales disposent des revenus les plus bas (5'700 et 6'900 francs). Le niveau des revenus des couples sans enfant (9'500 francs) est légèrement inférieur à celui des couples avec un ou plusieurs enfants (de 10'500 à 10'900 francs).

    Evolution des dépenses depuis 1998

    En 2000, les dépenses mensuelles moyennes des ménages suisses étaient de 7'634 francs. Ce montant a augmenté de 2,9% depuis 1998, où il s'élevait à 7'418 francs.

    La structure des dépenses s'est peu modifiée entre 1998 et 2000. Les dépenses de consommation (achat de biens et services) ont progressé de 3,1%, soit à un rythme légèrement supérieur à la moyenne, mais leur part dans le total des dépenses est restée de l'ordre des 63%. De leur côté, les dépenses de transfert (assurances, impôts, cotisations) ont augmenté de 2,6%, leur part dans l'ensemble des dépenses se maintenant proche des 37%.

    Principaux postes du budget : logement, assurances et impôts Dans les dépenses de consommation, le logement (17,6% du budget des ménages) représente le poste le plus important. Viennent ensuite l'alimentation et les boissons (9,6%), suivis par les transports (7,5%) qui ont renforcé leur position au détriment du poste loisirs et culture (6,7%). Les dépenses pour les soins médicaux et les frais de santé (sans les primes d'assurance-maladie) ont augmenté d'environ 30%, leur part dans le budget des ménages passant ainsi de 3,1% à 4%.

    Du côté des dépenses de transfert, les assurances sociales (AVS,
AI, caisses de pension, assurance-maladie de base) et les impôts
continuent d'occuper les premières places, avec des parts respectives
de 14,3% et de 13,6%. Par ailleurs, les primes d'assurances, toutes
confondues, représentent 20,7% du budget des ménages.  

ots Originaltext: OFS
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Cornali Anne, OFS, Section des prix et de la consommation,
tél. +41 32 713 60 95

Bolliger Peter, BFS, Sektion Preise und Verbrauch,
Tel. +41 32 713 68 11

Commande des publications
tél.  +41 32 713 60 60
fax    +41 32 713 60 61
e-mail: ruedi.jost@bfs.admin.ch  

Internet: www.statistique.admin.ch



Plus de communiques: Office féd. de la statistique

Ces informations peuvent également vous intéresser: