Office féd. de la statistique

Mises en circulation de véhicules neufs en 2001

Stabilisation du parc de véhicules neufs en 2001 Neuchâtel (ots) - La stabilisation du parc de véhicules neufs est le résultat principal qui ressort de la statistique des mises en circulation de véhicules routiers neufs en 2001, publiée par l'Office fédéral de la statistique (OFS). En progression rapide depuis 1994 (+3,9% par an en moyenne), le nombre de véhicules neufs mis en circulation a connu un ralentissement très net en 2001. Comparés aux 417'900 véhicules neufs mis en circulation en 2000, les 420'300 véhicules de l'année 2001 correspondent à une augmentation d'à peine 0,6 %. Voitures de tourisme: baisse du taux de renouvellement et évolution technique Au 30 septembre 2001, l'effectif des voitures de tourisme se montait à 3'629'700 véhicules. Au cours de cette même année, 314'580 voitures de tourisme neuves ont été mises en circulation, ce qui représente 8,7% du parc total ou un peu plus d'une voiture sur douze. Ce taux est relativement constant depuis le milieu des années 90. Il est cependant nettement inférieur à celui relevé dans le courant des années 80, qui se situait entre 11 et 12%, soit un peu plus d'un véhicule sur neuf. Ce phénomène peut s'expliquer par le fait que les véhicules mis en circulation aujourd'hui présentent une plus grande longévité, de par leur plus grande robustesse. Il est également dû au fait que de plus en plus de ménages en Suisse possèdent plus d'une voiture, comme l'a montré l'enquête 2000 sur le comportement de la population en matière de transports, et que le nombre moyen de kilomètres effectués annuellement par chaque voiture est en diminution régulière depuis 20 ans (1983: env. 14'000 km, 1999: env. 12'800 km). Si le nombre annuel de voitures neuves mises en circulation a très peu varié depuis 1999 (2000: 314'500, 1999: 314'700), la structure du parc évolue continuellement. Les tractions intégrales (4x4), les breaks et les transmissions automatiques séduisent de plus en plus d'acheteurs. Entre 1990 et 2001, la part des 4x4 a passé de 15 à 19%, de sorte qu'aujourd'hui, une voiture neuve sur cinq est à traction intégrale. Pendant la même période, la part des breaks a progressé de 16 à 23%. Les véhicules à transmission automatique ont également connu un grand succès: en 1990, ils ne représentaient encore que 19% du total, tandis qu'en 2001, plus d'une voiture sur 4 (27%) en était équipée. Mais la plus grande progression est à mettre au compte des moteurs diesel. Alors qu'en 1995, ils n'équipaient qu'à peine 4% des voitures neuves, leur part a atteint plus de 13% en 2001. On remarquera également pour 2001 une augmentation marquée des voitures neuves d'une cylindrée supérieure à 2000 cm3. En effet, ces dernières représentent 27,5% des voitures immatriculées en 2001, alors qu'elles représentaient moins de 25% en 2000. Cette augmentation s'est faite principalement au détriment des voitures d'une cylindrée de moins de 1800 cm3, qui voient leur part se réduire à 44,7% (2000: 47,9%). Enfin, comme en 2000, plus de la moitié du marché des voitures neuves se répartit entre les 7 marques suivantes: VW, Opel, Renault, Toyota, Audi, Peugeot et Mercedes. Véhicules de transport de marchandises: reprise confirmée La vente de véhicules utilitaires est particulièrement sensible aux aléas conjoncturels. Preuve en est le sévère recul qui a marqué le début des années 90. Entre 1990 et 1993, leur nombre a chuté de 49%. Avec 28'502 véhicules utilitaires immatriculés, la croissance amorcée vers le milieu des années 90 s'est poursuivie en 2001, année où le record de 1990 (26'281 véhicules utilitaires mis en circulation) a été largement dépassé. Motocycles: le boom des petites cylindrées est désormais stabilisé Depuis 1995, on assiste à l'arrivée massive de motocycles légers d'une cylindrée inférieure à 50 cm3, consécutive à la modification de la législation qui en autorise l'usage avec un permis F dès l'âge de 16 ans. Cette catégorie, dont la part ne représentait que 10% en 1990, semble s'être maintenant stabilisée, puisqu'elle se situe pour la quatrième année consécutive aux environs de 40% de l'ensemble des motocycles neufs. ots Originaltext: OFS Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Office fédéral de la statistique Service d'information Albin Raemy, OFS Section des transports Tél. +41/32/713'62'11 Commandes de publications: tél. +41/32/713'60'60, fax +41/32/713'60'61, e-mail: Ruedi.Jost@bfs.admin.ch Nouvelle publication: OFS, Véhicules routiers en Suisse, Mises en circulation de véhicules routiers neufs en 2001, Neuchâtel 2002, numéro de commande: 031-0100, prix: Fr. 16.- livrable dès fin mars 2002 ARE / OFS, Mobilité en Suisse, résultats du microrecensement sur le comportement en matière de transports en 2000, Berne et Neuchâtel 2002, numéro de commande: 812.010f(d), livrable dès début mars 2002 Vous trouverez de plus amples informations sur le site Internet de l'OFS à l'adresse http://www.statistik.admin.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: