Office féd. de la statistique

Personnel des hautes écoles spécialisées suisses en 2000

Priorité à l'enseignement Neuchâtel (ots) - Les hautes écoles spécialisées sont plus orientées vers l'enseignement que les universités. Elles offrent aux femmes une meilleure reconnaissance dans des postes à responsabilité, mais sont peu ouvertes aux contacts internationaux. Le domaine technique concentre la plus grande partie des ressources du personnel (30%) suivi par l'économie (14%). C'est ce que montre le premier relevé du personnel des hautes écoles spécialisées effectué par l'Office fédéral de la statistique (OFS) pour l'année de référence 2000. Premier relevé exhaustif détaillé L'Office fédéral de la statistique (OFS) a effectué pour la première fois pour l'année de référence 2000 un relevé détaillé du personnel des hautes écoles spécialisées (HES) suisses. Il a recensé tous les collaborateurs actifs dans un secteur reconnu HES soit au niveau fédéral par l'Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT), soit au niveau cantonal. Ce relevé complète ceux qui sont menés chaque année pour les étudiants et les examens des HES. Un corps enseignant très développé Les hautes écoles spécialisées (HES) emploient, en 2000, 13'400 personnes pour près de 5'100 équivalents plein-temps (EPT). Le corps professoral dispose de 34% de l'ensemble des EPT, les autres enseignants de 17%, les assistants d'environ 18% le reste revient au personnel administratif et technique. La représentation des enseignants (professeurs et autres enseignants) est trois fois plus élevée dans les HES que dans les universités au détriment des assistants. Ceci est caractéristique d'institutions plus scolaires et moins orientées vers la recherche mais offrant aux étudiants un encadrement plus spécialisé. L'enseignement en mire Les HES se consacrent en majeure partie à l'enseignement (54% des EPT - contre 36% pour les hautes écoles universitaires), principalement au niveau du diplôme. Le taux d'encadrement, qui évalue à combien d'étudiants est consacré un EPT d'enseignement du personnel, se monte à 7.6 dans les HES. Ce sont les étudiants en linguistique appliquée qui bénéficient le plus du temps du personnel (4.4 étudiants pour un EPT d'enseignement), tandis qu'en travail social, psychologie appliquée et économie ils sont moins encadrés (plus de 12 étudiants pour 1 EPT d'enseignement). La recherche ne constitue que 9% en moyenne des ressources des HES (contre 48% dans les hautes écoles universitaires). Le reste est réparti entre prestations de service, administration et services centraux. Les femmes le mieux représentées dans le domaine de la santé Un quart des collaborateurs des HES sont des femmes. Parmi les professeurs on en trouve 20% contre 8% dans les universités. La représentation des femmes est fortement dépendante de la filière d'études à laquelle elles sont rattachées. C'est dans le secteur de la santé qu'on a le plus de chance de rencontrer du personnel enseignant féminin (2 personnes sur 3), alors que les orientations techniques restent l'apanage des hommes. Les enseignantes sont plus jeunes que leurs homologues masculins (2 ans et demi de moins pour les professeurs) et se retrouvent plus souvent qu'eux dans des emplois à temps partiel. Les HES très suisses Dans les HES de Suisse la proportion d'étrangers se monte à 13% des personnes engagées à plus de 5%. Cette valeur est maximale à la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (18%) et minimale à la Fachhochschule Zentralschweiz (5%). Toutes HES confondues, seuls 14% des professeurs sont étrangers alors que cette proportion atteint 37% dans les universités. On constate que les HES restent très suisses et que leur dimension internationale est peu développée. La technique d'abord Ce sont les sciences techniques qui accaparent la plus grande part des ressources des HES de Suisse avec 30% des EPT, suivi de loin par l'économie (14%) puis par les sciences de la construction (8%). ots Originaltext: OFS Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Christine Ammann Tschopp OFS Section des hautes écoles et de la science Tel. +41/32/713'62'98 Reto Weber OFS Section des hautes écoles et de la science Tel. +41/32/713'60'44 Nouvelle parution: Personnel des hautes écoles spécialisées 2000 (à paraître prochainement)

Ces informations peuvent également vous intéresser: