Office féd. de la statistique

L'hôtellerie suisse pendant le semestre d'été 2001

Une clientèle suisse plus nombreuse Neuchâtel (ots) - Selon le relevé exhaustif réalisé par l'Office fédéral de la statistique (OFS) auprès des établissements hôteliers de Suisse, l'hôtellerie suisse a enregistré 18,58 millions de nuitées au semestre d'été 2001 (de mai à octobre). Ce résultat est inférieur de 3,1% (-586'000 nuitées) à celui de l'été passé. Il s'agit de la première baisse de la fréquentation hôtelière observée pendant l'été après quatre résultats positifs consécutifs. Le résultat de l'été 2001 correspond plus ou moins à la moyenne des dix derniers étés et dépasse de 3,1% celle des cinq derniers semestres d'été. La demande a baissé pendant les six mois considérés. Si en un an, la demande indigène a augmenté durant les mois d'août et d'octobre, le nombre de nuitées vendues tant à des Suisses qu'à des visiteurs étrangers a diminué pendant tous les autres mois considérés. Progression de la demande indigène La demande indigène a augmenté pour atteindre 7,80 millions de nuitées, notamment grâce au résultat exceptionnel du mois d'octobre (+11% d'unités). La progression observée depuis 1997 s'est ainsi poursuivie durant l'année sous revue. Le nombre des arrivées a également augmenté, de 71'000 unités (+2%), pour passer à 3,57 millions. Le contexte général négatif pour le tourisme (attentats aux Etats-Unis, guerre en Afghanistan, blocage au sol de la flotte de Swissair, récession mondiale) a sans doute freiné la demande étrangère, tout en incitant les Suisses à séjourner à l'intérieur des frontières nationales. Nette baisse de la demande étrangère La demande étrangère s'est élevée à 10,77 millions de nuitées, soit 671'000 ou 5,9% de moins que durant le semestre d'été 2000. Ce résultat négatif a été produit tant par la clientèle européenne que par celle des pays extra-européens. Au total, 7,44 millions de nuitées (-258'000/-3,4%) ont été vendues à des hôtes européens et 3,34 millions (-413'000/-11%) à la clientèle d'Outre-mer. La demande a baissé avant tout chez les clients en provenance des Etats-Unis d'Amérique (-288'000/-19%) et du Japon (-109'000/-14%). Dans le cas de la demande nord-américaine, le recul s'explique en partie par le résultat exceptionnel enregistré durant l'été 2000 (en raison notamment des Jeux de la Passion en Allemagne et de l'Année Sainte en Italie). Quant à la demande des Japonais, elle a certainement été influencée par les difficultés économiques auxquelles leur pays a été confronté. Sont également venus nettement moins nombreux les clients en provenance d'Allemagne (-141'000/-4,1%), de Belgique (-35'000/-9,5%) et d'Autriche (-20'000/-10%). Par contre, la demande a augmenté du côté des pays du Golfe (+23'000/+16%), de la Fédération de Russie (+9700/+12%), du Canada (+8400/+8,1%), de la Chine (+6900/+14%) et d'Israël (+6800/+5,2%). Les clients suisses sont toujours les plus nombreux Les Suisses sont restés fidèles à l'hôtellerie de leur pays durant le semestre d'été 2001 également: ils ont acheté 42% des nuitées totales vendues. Viennent ensuite les Allemands (18%), puis les clients des Etats-Unis d'Amérique (7%), du Royaume-Uni (6%), du Japon (4%), de France, d'Italie et des Pays-Bas (3% dans les trois cas). La demande s'accroît dans trois régions touristiques sur douze Le Plateau suisse (+35'000/+3,1%), la Suisse orientale (+10'000/+1%) ainsi que le canton de Zurich (+3100/+0,2%) ont enregistré davantage de nuitées qu'un an auparavant. Par contre, la fréquentation a baissé dans les neuf autres régions du pays ; sa diminution a été particulièrement marquée en Suisse centrale (-202'000/-8,3%) et dans l'Oberland bernois (-139'000/-6,3%). Baisse de la fréquentation dans les quatre zones touristiques Le nombre de nuitées s'est réduit dans les quatre zones touristiques. Les zones des lacs (-344'000/-6,5%) ont enregistré la baisse la plus importante, suivies des stations de montagne (-188'000/-3,3%), des grandes villes (Bâle, Berne, Genève, Lausanne et Zurich; -50'000/-1,5% au total) et des zones sans vocation touristique particulière (-3300/-0,1%). Cette année encore, les stations de montagne ont enregistré, avec 5,59 millions de nuitées (30% du total), le meilleur résultat de toutes les zones touristiques. ots Originaltext: OFS Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Beatrice Hostettler-Annen OFS, Section du tourisme Tél. +41/31/323'66'00 Barbara Jeanneret OFS, Section du tourisme Tél. +41/31/323'63'21 Nouvelle publication: Le rapport détaillé «Les hôtels et les établissements de cure en Suisse. L'offre et la demande au semestre d'été 2001» paraîtra en janvier 2002. Commandes de publications: Tél. +41/32/713'60'60 Fax +41/32/713'60'61 E-Mail: Ruedi.Jost@bfs.admin.ch Vous trouverez d'autres informations sur le site Internet de l'OFS à l'adresse http://www.statistique.admin.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: