Office féd. de la statistique

Séjours des Suisses à l'étranger en 2000 - Les Suisses ont davantage voyagé durant l'année 2000

Neuchâtel (ots) - Les séjours des Suisses à l'étranger ont nettement augmenté en 2000. 12,4 millions d'arrivées ont été enregistrées aux frontières étrangères, un chiffre en hausse de 4,5% en un an. Cette évolution reste toutefois inférieure à l'augmentation observée sur le plan international : le nombre des voyages internationaux a progressé de 7,4% en 2000, pour atteindre 699 millions d'arrivées. Selon l'Office fédéral de la statistique (OFS), ce résultat s'explique en grande partie par une conjoncture favorable durant l'année 2000, par les manifestations spéciales organisées pour fêter le nouveau millénaire et d'autres événements comme les Jeux Olympiques, le championnat européen de football, l'Expo2000 en Allemagne et l'Année Sainte. L'Europe reste la première destination L'Europe de l'Ouest reste la destination préférée des Suisses, avec 5,9 millions de séjours, soit 6,8% de plus qu'un an auparavant. L'Europe du Sud vient toujours en deuxième position avec 3,5 millions de séjours, ce qui représente une augmentation de 7,2%. Le continent européen totalise pas moins de 10,4 millions d'arrivées (+4,8%), soit 84% des voyages des Suisses à l'étranger. Viennent ensuite l'Amérique (825'000 arrivées/-1,2%), l'Asie (534'000/+3,7%), l'Afrique (496'000/+6,9%) et enfin l'Océanie (67'500/+7,3%), qui a bénéficié de l'enthousiasme suscité par l'organisation des Jeux Olympiques en Australie. La France, l'Italie et l'Espagne : toujours le trio de tête La France a enregistré la plus forte progression des séjours des Suisses à l'étranger (+234'000/+6,6%), devant l'Espagne (+106'000/+8,8%), l'Allemagne (+102'000/+10%) et l'Italie (+77'600/+5,4%). La progression a été également très marquée en Turquie (+38'200/+107%). Les événements politiques survenus en 1999 dans ce pays (arrestation d'Öçalan en février, risques d'attentat) semblent n'être plus qu'un souvenir. Si l'Egypte bénéficie aussi d'une forte hausse (+25'300/+32%), les pertes massives enregistrées en 1997/98 à cause de l'attentat de Louxor ne sont pas encore totalement compensées. Destinations lointaines: l'engouement persiste L'attrait pour les pays lointains reste toujours important, notamment du fait que les déplacements en avion étaient encore meilleur marché en 2000 et en raison des offres «Last-Minute» avantageuses. Ce phénomène a profité à des destinations telles que l'Ile Maurice (+4200/+26%), la Malaisie (+3700/+56%), l'Australie (+3300/+7,3%) et l'Equateur (+2000/+26%). La Suisse reste le premier but de voyage des Suisses En 2000, un peu plus de 6,1 millions d'arrivées indigènes ont été enregistrées dans les hôtels et les établisse-ments de cure de Suisse, soit 5,6% de plus qu'en 1999. La Suisse demeure ainsi toujours le premier but de voyage des Suisses, devant la France (3,8 millions de passages à la frontière). Ce résultat est encore plus net si l'on tient aussi compte des arrivées enregistrées dans la parahôtellerie (qui ne sont plus relevées depuis 1993). ots Originaltext: OFS Internet: www.newsaktuell.ch Contact: OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE, Service d'information; Mark Lewis, OFS, Section du tourisme, tél. +41 31 323 67 14. Vous trouverez d'autres informations sur le site Internet de l'OFS à l'adresse: www.statistique.admin.ch Nouvelle publication: La publication Les touristes suisses à l'étranger, 2000 paraîtra en décembre 2001.

Ces informations peuvent également vous intéresser: