Office féd. de la statistique

Les chiffres d'affaires du commerce de détail en septembre 2001 - Différences marquées selon le groupe de produits

Neuchâtel (ots) - Selon les résultats provisoires de l'Office fédéral de la statistique (OFS), les chiffres d'affaires nominaux du commerce de détail ont progressé de 0,1% en septembre 2001 par rapport au mois de septembre 2000. Cela correspond à une augmentation de 1,7% en termes réels (corrigés de l'inflation). Le mois de septembre 2001 comptait un jour de vente de moins que celui de l'année 2000, ce qui a eu une incidence sur l'évolution des chiffres d'affaires. Après correction de cette différence, la hausse enregistrée s'élève à 4,1% en termes nominaux et à 5,7% en termes réels. Les chiffres d'affaires avaient augmenté de 2,9% en août 2001 et de 5,5% en septembre 2000. Baisse dans plusieurs groupes de marchandises, nette hausse dans celui des vêtements L'évolution des chiffres d'affaires dans les trois groupes principaux a été des plus contrastées. Alors que les chiffres d'affaires du groupe «alimentation, boissons, tabac et articles pour fumeurs» étaient à peine inférieurs à ceux de septembre 2000 (-0,1%) et que ceux de «l'ensemble des autres groupes» reculaient de 2,4%, le groupe «vêtements, chaussures» a enregistré une hausse d'environ 12% après un faible résultat en août 2001. La nette baisse des chiffres d'affaires dans le groupe «effets personnels» (-20%) concerne avant tout la bijouterie et l'horlogerie. Les chiffres d'affaires ont également reculé dans les groupes «Do-it-yourself, loisirs» (-4,8%), «culture» (-4,3%), «véhicules à moteur» (-3,3%) ainsi que «boissons» (-2,9%) et «tabac et articles pour fumeurs» (-2,1%). Ils ont par contre progressé, outre dans l'habillement, pour l'aménagement du logement (+4,2%) et dans le groupe «cuisine, ménage» (+3,0%). Evolution par branche économique Les chiffres d'affaires du commerce de détail par branche économique ont connu une évolution différente. Après avoir enregistré un résultat très positif durant le mois précédent, les ventes ont sensiblement baissé dans la branche «réparation d'articles personnels et domestiques» (-14%); elles ont également reculé (-1,0%) dans le commerce de détail en magasin spécialisé (produits alimentaires, boissons, tabac). Les chiffres d'affaires du commerce de détail en magasin non spécialisé n'ont pas changé par rapport à septembre 2000. En revanche, ceux de la branche des «autres commerces de détail en magasin spécialisé» étaient en hausse (+2,7%) et les ventes par correspondance réalisaient un résultat positif pour la première fois depuis le mois de mai 2001 (+0,4%). Résultats selon la taille des entreprises Ventilés selon la taille des entreprises, les résultats confirment que le commerce de détail a traversé dans son ensemble une période peu favorable durant le mois sous revue. Pour la première fois depuis le début de l'année, les chiffres d'affaires ont reculé tant dans les petites que dans les moyennes entreprises. Ils ont baissé de 1,1% dans les petites entreprises (moins de 15 postes à plein temps) et de 1,6% dans les moyennes entreprises (jusqu'à 45 postes à plein temps). Les grandes entreprises (plus de 45 postes à plein temps) ont vu leurs chiffres d'affaires augmenter de 1,4%. Hausse des chiffres d'affaires de 2,0% au 3e trimestre de 2001 Au 3e trimestre de 2001, les chiffres d'affaires du commerce de détail ont progressé dans l'ensemble en moyenne de 2,0% en termes nominaux par rapport à la même période de l'année précédente. Au 3e trimestre de l'an 2000, ils avaient augmenté de 2,8%. Corrigés de l'évolution des prix, les chiffres d'affaires étaient en hausse de 2,8% au 3e trimestre de 2001, tandis qu'ils avaient reculé de 0,4% durant la période correspondante de l'année 2000. Progression durant les neuf premiers mois de l'année De janvier à septembre 2001, les chiffres d'affaires cumulés se sont accrus dans l'ensemble de 2,4% en termes nominaux par rapport à la même période de l'année précédente. La hausse était de 2,4% pour le groupe «alimentation, boissons, tabac et articles pour fumeurs» et de 3,2% pour les vêtements et les chaussures. Dans «l'ensemble des autres groupes», elle atteignait 2,2%. En termes réels, les chiffres d'affaires ont progressé dans l'ensemble de 2,3%. Les trois groupes principaux ont enregistré les hausses suivantes: «alimentation, boissons, tabac et articles pour fumeurs» (+0,6%), «vêtements, chaussures» (+8,5%) et «ensemble des autres groupes» (+2,1%). ots Originaltext: OFS Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Office fédéral de la statistique, Service d'information; Iba Ndiaye, OFS, Section des prix et de la consommation, tél. +41 32 713 69 69; Hans-Peter Herrmann, OFS, Section des prix et de la consommation, tél. +41 32 713 68 33; Internet: www.statistique.admin.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: