Office féd. de la statistique

Nuitées d'hôtel en Suisse

Premiers résultats provisoires Neuchâtel (ots) - Après avoir encore progressé de 1,8% au cours des cinq premiers mois de cette année, le tourisme hôtelier a enregistré une baisse de la demande en juin, pour la troisième fois après les mois de mars et de mai. Selon les premières estimations de l'Office fédéral de la statistique (OFS), l'hôtellerie suisse a enregistré 3,04 millions de nuitées en juin 2001, soit 77'000 ou 2,5% de moins qu'un an auparavant. Par rapport aux années précédentes, le résultat réalisé pendant le mois sous revue est inférieur de 8,6% au record établi en 1973, mais il dépasse de respectivement 8% et 6,5% les moyennes de juin de ces cinq et dix dernières années. Le mauvais temps du week-end de Pentecôte au nord des Alpes, un manque général d'empressement des Allemands à faire des réservations à l'étranger et les signes d'un ralentissement de la conjoncture aux Etats-Unis semblent avoir influencé le volume de la demande hôtelière, aussi bien indigène qu'étrangère. Il convient par ailleurs de noter qu'en l'an 2000, les Jeux de la Passion à Oberammergau, en Allemagne, et la proclamation de l'Année Sainte en Italie avaient contribué à attirer des touristes en provenance en particulier des Etats-Unis. Alors que le tourisme indigène a encore enregistré une faible hausse de 0,1% (+ 1200 nuitées) par rapport à juin 2000, s'établissant à 1,18 million, la demande étrangère a accusé une baisse de 4% (-78'000) et s'est chiffrée à 1,86 million. Si l'on considère l'évolution en fonction des pays de provenance de la clientèle étrangère, on constate que la demande a progressé notamment pour les visiteurs venant de Norvège (+21%/+1200 nuitées), de Chine (+19%/+1600), de Singapour (+15%/+1200), d'Inde (+5,7%/+1800), d'Italie (+5,1%/+3200) et du Royaume-Uni (+3,2%/+6400). Les hôtes en provenance des Etats-Unis (-8,9%/-27'000), d'Allemagne (-7,5%/-45'000), des Pays-Bas (-1,8%/-1500) et de Belgique (-0,8%/-400) sont par contre venus moins nombreux. De janvier à juin 2001, l'hôtellerie suisse a enregistré, selon les calculs de l'OFS, 16,75 millions de nuitées, soit 1% ou 167'000 de plus que dans la même période de 2000. Le tourisme intérieur a progressé de 0,9%, passant à 6,93 millions de nuitées, tandis que la demande étrangère augmentait de 1,1% pour atteindre 9,82 millions de nuitées. Ce résultat semestriel, que l'on peut qualifier de satisfaisant, n'en est pas moins inférieur de 210'000 nuitées ou 1,2% au record de 1990 et prend la 5e place du classement. Les auberges de jeunesse du pays (AJS) ont enregistré 384'000 nuitées pour les six premiers mois de 2001, un chiffre en progression de 2,5%; l'augmentation atteint 2,6% pour les hôtes indigènes et 2,3% pour les hôtes étrangers. ots Originaltext: OFS Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Jean W. Flückiger ou Antonio Di Nardo, Section du tourisme tél. +41 31 323 65 00 ou 323 66 36 Vous trouverez d'autres informations sur le site Internet de l'OFS à l'adresse http://www.statistique.admin.ch Des aperçus détaillés (par régions et pour d'autres pays) peuvent être obtenus dans les 10 jours. Les rapports mensuels de l'OFS sur le tourisme en Suisse sont disponibles deux mois après la fin du mois qui fait l'objet du rapport.

Ces informations peuvent également vous intéresser: