Office féd. de la statistique

Indice suisse des prix à la consommation en mai 2001 - Le renchérissement annuel grimpe à 1,8%

Neuchâtel (ots) - Selon les calculs de l'Office fédéral de la statistique (OFS), l'indice suisse des prix à la consommation a progressé de 0,5% en mai 2001 par rapport à avril 2001; il atteint à présent 101,8 points (mai 2000 = 100). En rythme annuel, le renchérissement a atteint 1,8%, contre 1,2% en avril 2001 et 1,6% en mai 2000. Ce résultat est le plus élevé depuis novembre 2000; le renchérissement annuel atteignait alors 1,9%. Hausses de prix dans tous les groupes ayant fait l'objet d'un relevé La hausse de l'indice des prix en mai 2001 s'explique par la progression des indices de tous les groupes de biens et de services considérés au cours du mois sous revue. Les prix pour l'habillement et les chaussures ont connu une augmentation saisonnière, et l'essence a considérablement renchéri. Ont ainsi augmenté par rapport au relevé précédent les indices habillement et chaussures (+3,7%), transports (+2,0%), autres biens et services (+0,5%), logement et énergie (+0,4%) et alimentation et boissons non alcoolisées (+0,3%). Les sept autres groupes de biens et de services n'ont pas fait l'objet d'un relevé pendant le mois sous revue. Hausse des prix tant des produits du pays que des produits importés Toujours selon l'OFS, le niveau des prix par rapport au mois précédent a progressé de 0,3% pour les produits du pays et de 1,3% pour les produits importés en raison de la hausse des prix du carburant. En rythme annuel, les produits du pays ont renchéri de 1,9% et les produits importés de 1,4% en moyenne. Evolution détaillée des prix en mai 2001 Dans le groupe habillement et chaussures, les baisses de prix relevées en février en raison des soldes ont été à peu près compensées par les prix réguliers pratiqués sur les habits d'été et sur les vêtements à porter toute l'année. La progression de l'indice des transports est due à la hausse des prix du carburant. Ces derniers ont augmenté de 6,4% par rapport au mois précédent et de 6,1% par rapport à un an auparavant. La progression de l'indice du groupe autres biens et services résulte de hausses des prix des articles de toilette, des services des coiffeurs et des photocopies. L'augmentation de l'indice du groupe logement et énergie est due à la hausse des loyers. L'indice des loyers a progressé de 0,7% par rapport au relevé de février 2001. Le niveau moyen des loyers en Suisse a ainsi progressé de 3,2% par rapport à un an auparavant. Les prix de l'entretien et de la réparation des logements ont également augmenté. En revanche, les prix du mazout ont reculé de 2,6% par rapport au mois précédent; ils dépassent encore de 5,4% leur niveau d'il y a un an. Dans le groupe alimentation et boissons non alcoolisées, les prix ont augmenté pour la plupart des variétés de fruits et de légumes ainsi que pour le poisson frais, pour la viande de porc et pour le beurre. Ils ont en revanche reculé pour le chocolat, pour la viande de bœuf, pour la charcuterie et pour les bananes notamment. Raccordement mathématique aux anciennes séries de l'indice Les anciennes séries de l'indice, raccordées mathématiquement à la nouvelle série, donnent pour mai 2001 un indice de 108,0 points sur la base de mai 1993=100, de 149,5 points sur la base de décembre 1982=100, de 186,4 points sur la base de septembre 1977=100 et de 314,2 points sur la base de septembre 1966=100. ots Originaltext: OFS Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Office fédéral de la statistique, Service d'information, Gilbert Vez, Section des prix et de la consommation, tél. +41 32 713 69 00, Internet: www.statistique.admin.ch.

Ces informations peuvent également vous intéresser: