Office féd. de la statistique

Chiffres d'affaires du commerce de détail en février 2001: Hausse de 3,7% par jour de vente

Neuchâtel (ots) - D'après les résultats provisoires de l'Office fédéral de la statistique (OFS), les chiffres d'affaires nominaux du commerce de détail ont connu un léger recul de 0,5% en février 2001 par rapport à un an auparavant. Ils avaient progressé de 6,1% en janvier 2001 et de 5,4% en février 2000. Si l'on tient compte du fait que le mois sous revue comptait un jour ouvrable de moins qu'en février 2000, les chiffres d'affaires par jour de vente réalisés connaissent cependant une progression de 3,7%. Calculés en termes réels sur la base de l'indice des prix à la consommation, les chiffres d'affaires du commerce de détail enregistrent également une légère baisse de 0,6% sur base mensuelle et une hausse de 3,5% par jour de vente. Evolution contrastée selon les groupes de marchandises.... Le recul global des chiffres d'affaires nominaux du commerce de détail de 0,5% est le résultat de la combinaison d'une progression de 1,2% pour le groupe principal " Alimentation, boissons, tabacs et articles pour fumeurs ", et d'une diminution des ventes de 1,3% pour les vêtements et les chaussures et de 0,8% pour l'ensemble des autres groupes. Tandis que des produits d'usage quotidien tels que l'alimentation (+1,5%), les boissons (+0,1%) et les tabacs (+0,1%) présentaient une hausse voire une stagnation de leurs chiffres d'affaires, ceux dont la fréquence d'achat est généralement plus faible ont le plus souvent connu une diminution de leurs ventes. Dans ce domaine, les baisses des chiffres d'affaires concernent notamment les groupes de marchandises tels que l'aménagement du logement (-4,9%), la culture (-4,8%), l'électronique de divertissement et de bureau (-4,4%). Par contre, les ventes de véhicules à moteur (+4,5%) ont enregistré la marche des affaires la plus réjouissante dans ce secteur. Comme en janvier 2001, on note en février 2001 un accroissement des chiffres d'affaires réalisés par jour de vente. Mais contrairement à la situation constatée en janvier, le mois sous revue comportait un jour ouvrable de moins qu'en février de l'an 2000. Cette hausse concerne presque tous les groupes de marchandises. La notion de chiffres d'affaires réalisés par jour de vente joue un rôle plus important pour les produits d'usage quotidien. Dans ce contexte, les groupes concernés ont présenté des évolutions positives pour le groupe " Santé, soins, beauté " (+6%), l'alimentation (+5,7%), les tabacs et articles pour fumeurs (+4,3%) et les boissons (+4,2%). Il n'en demeure pas moins que pour certains biens à fréquence d'achat moins élevée, les chiffres d'affaires réalisés par jour de vente se sont accrus encore plus fortement. C'est notamment le cas de biens de consommation durables comme les véhicules à moteur (+8,9%). ... et selon les branches d'activités L'évolution des chiffres d'affaires par branche d'activités est contrastée. Ainsi, à la bonne marche des affaires dans le secteur du commerce de détail d'antiquités et de biens d'occasion (+8,6%), de la vente par correspondance et sur les marchés (+6,8%), des pharmacies et drogueries (+5,7%), s'oppose l'évolution moins réjouissante dans d'autres secteurs d'activités, notamment la réparation d'articles personnels et domestiques (-13,4%) et le commerce de détail en magasin non spécialisé (-3,8%). Les branches d'activités économiques selon la NOGA La Nomenclature générale des activités économiques (NOGA) est un outil officiel pour le classement, l'analyse et la présentation d'informations statistiques. Elle permet de classer les entreprises et les établissements en fonction de leur activité économique principale et facilité ainsi l'élaboration de statistiques sur les entreprises. L'évolution des chiffres d'affaires selon les branches d'activités économiques entre dans le cadre de la diversification de l'offre de résultats de la nouvelle statistique des chiffres d'affaires du commerce de détail (CACD) qui vient d'être introduite. Ainsi, les résultats par branche constituent une information complémentaire à ceux par groupe de marchandises. Dans l'interprétation des résultats, il convient de tenir compte du fait que les chiffres d'affaires par groupe de marchandises sont considérés indépendamment de l'activité principale des entreprises qui les réalisent. Hausse des chiffres d'affaires cumulés des deux premiers mois de l'année En termes nominaux, les chiffres d'affaires se sont accrus globalement de 2,9% au cours des deux premiers mois de l'année par rapport à la même période en 2000. Ils ont connu une légère hausse de 0,9% pour l'alimentation, les boissons et le tabac et une progression plus importante pour le groupe principal " Vêtements, chaussures " (+3%) ainsi que dans l'ensemble des autres groupes (+3,4%). En termes réels, les chiffres d'affaires cumulés ont connu une croissance globale de 2,2% pour l'ensemble du commerce de détail. Ils ont fléchi de 0,2% pour l'alimentation, les boissons et le tabac mais ont progressé de 5,4% pour les vêtements et chaussures et de 2,4% dans l'ensemble des autres groupes. ots Originaltext: OFS Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Iba Ndiaye, OFS, Section des prix et de la consommation, tél. +41 32 713 69 69 Hans-Peter Herrmann, OFS, Section des prix et de la consommation, tél. +41 32 713 68 33 Commande des publications, tél. +41 32 713 60 60, fax +41 32 713 60 61, e-mail: ruedi.jost@bfs.admin.ch Informations supplémentaires disponibles à l'adresse de l'OFS, http://www.statistique.admin.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: