Office féd. de la statistique

L´hôtellerie suisse au semestre d´été 2000

Le tourisme hôtelier en nette progression Neuchâtel (ots) - Selon le relevé exhaustif réalisé par l´Office fédéral de la statistique (OFS) auprès des établissements hôteliers suisses, l´hôtellerie suisse a enregistré 19,15 millions de nuitées au semestre d´été 2000 (de mai à octobre). Cela représente une hausse de 4,5% (+823´000 nuitées) par rapport à l´année précédente. Ainsi, l´augmentation de la fréquentation hôtelière durant l´été s´est répétée pour la quatrième année consécutive. Tant la demande indigène que celle provenant de l´étranger ont connu une hausse durant tous les mois considérés, sauf celui d´octobre. Cette évolution positive s´explique en grande partie par une situation économique favorable au plan international, par des relations de change avantageuses pour le tourisme en Suisse ainsi que par un bon rapport prix/services. Mais le résultat d´ensemble a certainement été aussi influencé par les conditions météorologiques chaudes et ensoleillées qui ont régné en mai, en juin, en août et en septembre. Le résultat négatif réalisé en octobre est dû en premier lieu à un temps humide et peu ensoleillé, qui a causé des catastrophes naturelles en Valais et au Tessin. Progression du tourisme indigène Au cours du semestre sous revue, la demande indigène s´est élevée à 7,71 millions de nuitées, soit 154´000 ou 2,0% de plus qu´un an auparavant. Ainsi, la tendance à la hausse observée depuis 1997 s´est poursuivie cette année. Le nombre des arrivées s´est aussi accru (+136´000 unités/+4,1%) pour atteindre 3,49 millions de nuitées. Nette hausse de la demande étrangère, grâce notamment aux hôtes des Etats-Unis La demande étrangère s´est montée à 11,44 millions de nuitées, soit 669´000 ou 6,2% de plus que durant le semestre d´été de 1999. Ce résultat réjouissant est avant tout le fait de la clientèle extra-européenne, en hausse de 14% ou de 450´000 unités pour un total de 3,75 millions de nuitées. Mais le nombre de nuitées des touristes européens a également évolué de manière positive: il a augmenté de 219´000 ou de 2,9%, pour un total de 7,69 millions. Les voyageurs en provenance des Etats-Unis ont connu la plus forte progression (+243´000 nuitées/+19%). Cette circonstance s´explique avant tout par la force du dollar américain, mais aussi par deux événements qui ont attiré bon nombre de touristes des Etats-Unis en Europe et, partant, dans notre pays: Les Jeux de la Passion d´Oberammergau (D), qui ont lieu tous les dix ans, et l´Année Sainte en Italie. Les résultats ont aussi été positifs pour le Japon (+92´000/+13%), la France (+76´000/+14%), le Royaume-Uni (+72´000/+7,2%), les Pays-Bas (+27´000/+6,0%) et l´Autriche (+23´000/+13%). La hausse importante de la demande en provenance des Etats du Golfe (+36´000/+32%) est notamment due au cours élevé du dollar ainsi qu´à la forte augmentation des prix du pétrole depuis l´été 1999. Les reculs les plus marquants ont été le fait de la clientèle provenant de l´Allemagne (-24´000/-0,7%), de l´Italie (-23´000/-4,5%) ainsi que d´Israël (-12´000/-8,7%). Les Suisses sont toujours au rendez-vous La fidélité des Suisses pour l´hôtellerie de leur pays s´est confirmée durant le semestre d´été 2000. Les touristes suisses ont acheté 40% des nuitées totales vendues. Viennent ensuite les Allemands (18%), puis les clients des Etats-Unis (8%), les Britanniques (6%), les Japonais (4%), les Français (3%) et les Italiens (3% également). La demande s´accroît dans les douze régions touristiques Toutes les régions touristiques ont enregistré des nuitées en hausse. Les augmentations les plus marquées ont été observées en Suisse centrale (+179´000/+8,0%) et dans l´Oberland bernois (+132´000/+6,3%). Elles ont aussi été importantes dans les cantons urbains de Zurich (+142´000/+7,7%) et de Genève (+104´000/+8,2%). Si la demande étrangère a progressé dans les douze régions, celle de la clientèle suisse a reculé dans les cantons du Tessin (-16´000/-1,4%), du Valais (-8000/-1,0%) et de Genève (-1300/-0,6%). Des gains dans les quatre zones touristiques Le nombre de nuitées s´est accru dans les quatre zones touristiques. Les zones des lacs (+265´000/+5,2%) ont réalisé la plus forte progression, suivies des grandes villes (Bâle, Berne, Genève, Lausanne et Zurich: +234´000/+7,3% au total), des stations de montagne (+212´000/+3,8%) et des zones sans vocation touristique particulière (+112´000/+2,5%). En chiffres absolus, les stations de montagne obtiennent cette année aussi le meilleur résultat, avec 5,77 millions de nuitées (soit 30% du total des nuitées). ots Originaltext: OFS Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Office fédéral de la statistique, Service d´information, Beatrice Hostettler-Annen, OFS, Section du tourisme, tél. +41 31 323 66 00 ou Jean W. Flückiger, OFS, Section du tourisme, tél. +41 31 323 65 00. Nouvelle parution: Le rapport détaillé "Les hôtels et les établissements de cure en Suisse. L´offre et la demande au semestre d´été 2000" paraîtra en janvier 2001. Commandes de publications: tél. +41 32 713 60 60, fax +41 32 713 60 61, e-mail: Ruedi.Jost@bfs.admin.ch. Vous trouverez d´autres informations sur le site Internet de l´OFS à l´adresse http://www.statistique.admin.ch.

Ces informations peuvent également vous intéresser: