Office féd. de la statistique

(ots) Indice des prix à la production et à l´importation en septembre 2000

Forte poussée des prix du pétrole, mais l´évolution générale des prix reste stable Neuchâtel (ots) - En septembre 2000, l´indice des prix à la production et à l´importation établi par l´Office fédéral de la statistique (OFS) a progressé de 0,7% par rapport au mois précédent. Cette nette hausse est due à la forte augmentation des prix des produits pétroliers. L´évolution des prix de ces derniers a entraîné un accroissement de 2,2% de l´indice des prix à l´importation par rapport à août 2000. Dans le même temps, les prix des produits indigènes n´ont connu qu´une faible hausse de 0,1%. Dans l´ensemble, le niveau des prix à la production et à l´importation a progressé de 2,8% par rapport à septembre 1999. Le renchérissement annuel continue d´être bien plus important pour les produits importés (8,2%) que pour les produits indigènes (0,5%). Produits indigènes: des prix variant peu et un renchérissement annuel faible (+0,5%) En septembre 2000, l´indice des prix à la production établi par l´Office fédéral de la statistique (OFS) a progressé de 0,1% par rapport au mois précédent. Son niveau se situe à 95,8 points (base mai 1993 = 100). Le renchérissement annuel est retombé à 0,5%, après avoir atteint 1,4% en mai encore. L´indice des prix à la production indique l´évolution des prix départ-usine des biens produits en Suisse. Il ne prend pas en compte le secteur des services. Ont augmenté par rapport au mois précédent les prix du lait cru, des veaux de boucherie, de la viande de bœuf, des produits pétroliers ainsi que des métaux et des produits métallurgiques. Ont en revanche reculé les prix des légumes, des produits horticoles, des bovins de boucherie, des porcs de boucherie et de la viande de porc. Produits d´importation: forte hausse des prix, renchérissement annuel élevé (+8,2%) L´indice des prix à l´importation calculé par l´Office fédéral de la statistique en septembre 2000 indique par rapport au mois précédent une progression de 2,2%. Cette évolution est due dans une large mesure à la forte poussée des prix du mazout (+37,1%) et des carburants (+7,2%) par rapport à août 2000. Son niveau se situe à 102,5 points (base mai 1993 = 100). En l´espace d´un an, l´indice s´est accru de 8,2%. Environ la moitié de cette progression résulte de la hausse des prix des produits pétroliers. Relevé en complément à l´indice des prix à la production, l´indice des prix à l´importation reflète l´évolution des prix « franco dédouanés frontière suisse » d´une sélection de marchandises importées. Ont augmenté par rapport au mois précédent non seulement les prix du mazout et des carburants, mais également ceux du coton brut, du cacao, du charbon, des produits plats en acier ainsi que des métaux non ferreux et des produits en métaux non ferreux. Ont baissé en particulier les prix du café, des bananes, de l´acier fin et des tubes en acier. ots Originaltext: Office fédéral de la statistique OFS, Service d'information Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Thomas Gross, OFS, Section des prix et de la consommation, tél. +41 32 713 69 94 ou Hans Udry, OFS, Section des prix et de la consommation, tél. +41 32 713 69 95. Vous trouverez d´autres informations sur le site Internet de l´OFS à l´adresse http://www.statistique.admin.ch. [ 063 ]

Ces informations peuvent également vous intéresser: