Office féd. santé publique

Acrylamide - Etudes scientifiques supplémentaires sont nécessaires

Sûreté alimentaire

    Berne (ots) - Les résultats de la rencontres d'experts organisée conjointement par l'OMS et la FAO ainsi que l‘opinion du Comité scientifique sur l'alimentation (SCF) de la Commission européenne sont disponibles sur Internet. Les connaissances scientifiques sont encore insuffisantes pour évaluer le problème posé par l'acrylamide dans les denrées alimentaires. Les experts conviennent que le problème doit être considéré avec sérieux et que des projets de recherche coordonnés au niveau international devraient apporter une meilleure compréhension. En Suisse, de tels projets ont déjà été démarrés.

    Les recommandations préconisées par les experts de l'OMS/FAO et du SCF sont identiques à celles publiées par l'Office fédéral de la santé publique dans son communiqué de presse de fin mai:

    - maintenir une alimentation saine et équilibrée, limitée en graisses et riche en fruits et légumes

    - ne pas cuire ou réchauffer les aliments de manière excessive (c'est à dire trop longtemps ou à trop haute température) afin de limiter la formation d'acrylamide Les experts de l‘OMS/FAO et ceux du SCF constatent que la présence d'acrylamide dans les denrées alimentaires représente un risque potentiel pour la santé mais que les données à disposition restent insuffisantes pour déterminer avec exactitude le risque encouru. Ils préconisent d'étudier les mesures permettant de diminuer la concentration de cette substance dans les aliments et de mettre en œuvre des projets de recherche pour pallier le manque de connaissances.

    De son côté, l'OFSP entend continuer ses efforts dans divers domaines relatifs à ce problème:     Denrées alimentaires

    Une liste de denrées alimentaires contenant de l'acrylamide a été publié dernièrement sur notre site Internet. Cette liste fait partie d'un document « questions-réponses ». Elle sera régulièrement mise à jour avec les données nous parvenant des industries et des laboratoires publiques.

    Méthodes analytiques

    Les laboratoires de l'OFSP ont réalisé des essais d'aptitude (proficiency test) avec plusieurs laboratoires suisses pour que chacun puisse contrôler la qualité de ses mesures. L'OFSP continuera de mettre à disposition des laboratoires intéressés et des industries des échantillons comparatifs. De plus, une méthode d'analyse éprouvée sera mise à disposition prochainement sur notre site Internet.

    Coordination de l'information

    Comme l'ont relevé le SCF et l'OMS, il est important de mettre en œuvre un réseau « acrylamide dans les aliments ». L'OFSP continue de coordonner les efforts des industries et les laboratoires publiques en Suisse ainsi que d'assurer le lien avec les organisations internationales.

    Liens Internet: http://www.who.int/fsf/ et http://europa.eu.int/comm/food/fs/sc/scf/out131_en.pdf

ots Originaltext: OFSP
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Office fédéral de la santé publique
Médias et communication
Tél. +41/31/322'95'05



Plus de communiques: Office féd. santé publique

Ces informations peuvent également vous intéresser: