Office féd. santé publique

Stratégie globale de la Confédération "Migration et santé 2002-2006"

Mesures approuvées par le Conseil fédéral Berne (ots) - Le Conseil fédéral a approuvé la stratégie globale 2002-2006 de la Confédération en matière de migration et de santé. Elaborée par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) en collaboration avec l'Office fédéral des réfugiés (OFR), l'Office fédéral des étrangers (OFE) et la Commission fédérale des étrangers (CFE), elle vise l'amélioration de la santé des migrantes et des migrants en Suisse. Cette stratégie, qui s'inscrit dans le cadre de l'objectif " La santé pour tous au 21e siècle " de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), avait trouvé un large soutien auprès des cantons et des communes, ainsi qu'auprès des divers intervenants dans ce domaine lors d'une procédure de consultation l'an dernier. L'engagement de la Confédération pour la population migrante en Suisse, intensifié au début des années 90 notamment dans le cadre de la lutte contre le VIH/sida, est à la base de la stratégie 2002-2006. Les coûts nécessaires à la mise en œuvre de cette stratégie varieront entre quatre et sept millions de francs par an pour la Confédération. La santé de la population migrante en Suisse est généralement moins bonne que celle des groupes comparables de la population suisse. Par les mesures préconisées, la Confédération entend remédier à ce décalage et contribuer à une meilleure intégration des migrantes et migrants. Un groupe de projet, dirigé par l'OFSP et constitué par les principaux intervenants, sera chargé de promouvoir la réalisation des mesures prévues, qui comprennent cinq champs d'intervention: - Formation: la plus grande importance est accordée à la formation et au perfectionnement des migrants engagés dans les domaines de la traduction simultanée et de la médiation interculturelle, ainsi qu'à la formation du personnel médical sur les questions touchant la migration. Il s'agit d'améliorer la compréhension entre migrants et personnel spécialisé. - Information, prévention et promotion de la santé: il est prévu de fournir, au sein de la population migrante et avec sa collaboration, un travail accru concernant l'information sur le système suisse de santé, la prévention des maladies et la promotion de la santé. - Soins de santé: il s'agit de promouvoir les offres de soins faciles d'accès et les services de médiation dans les institutions de soins existantes. - Traitements pour les migrants victimes de traumatismes: d'une part, il s'agit d'améliorer l'offre existante, notamment pour les victimes de traumatismes qui ont des perspectives de séjour de longue durée. D'autre part, il est proposé de créer des offres décentralisées faciles d'accès, en particulier pour les victimes de traumatismes dont la durée de séjour n'est pas déterminée. - Recherche: il s'agit d'encourager les recherches spécifiques en matière de migration et de santé, notamment la recherche fondamentale axée sur les problèmes. Les mesures prévues par la stratégie seront également évaluées. En outre, le DFI a décidé d'utiliser la somme d'env. 130'000 francs - du prix Bertelsmann, qui avait été décerné à la Suisse en septembre 2000 pour certains aspects progressistes de la LAMal -, pour soutenir des projets sanitaires centrés sur la population migrante. Le document stratégique "Migration et santé 2002 - 2006", ainsi que l'analyse de la procédure de consultation sont disponibles sur le site internet http://www.bag.admin.ch/sucht/migration/f/index.htm ots Originaltext: OFSP Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Thomas Spang Chef du service Migration et santé, OFSP Tél. +41/31/322'95'05 Département fédéral de l'intérieur Service d'information Annexes : Document stratégique

Ces informations peuvent également vous intéresser: