Office fédéral de la culture

L'Office fédéral de la culture distingue 30 jeunes designers

Berne (ots) - Pièce unique ou production de masse: l'Office fédéral de la culture distingue 30 jeunes designers 260 designers se sont inscrits au Concours fédéral de design. Lors du tour final du concours, la Commission fédérale du design, présidée par Madame Lorette Coen, a distingué 30 lauréates et lauréats qui, pour la première fois, peuvent choisir entre un prix en espèce - 20 000 francs - et un stage ou un séjour en atelier en Suisse ou à l'étranger. Le Concours fédéral de design - connu jusqu'ici sous le nom de Concours fédéral des arts appliqués - s'est déroulé cette année pour la première fois selon sa nouvelle formule. Les «anciennes» catégories (mode, photographie, bijouterie, design industriel, etc.) ont été supprimées tant au stade des inscriptions qu'à celui de l'évaluation par le jury. Pour mieux coller aux réalités du travail des designers, les projets soumis sont désormais jugés en fonction de leurs conditions de production. La distinction s'opère aujourd'hui entre ceux des objets qui sont destinés à rester uniques (ou à être produits en petite série) et ceux prévus pour une production en masse. Les deux tiers des objets présentés cette année ont été inscrits dans la catégorie des pièces uniques, seul un tiers était destiné à une exploitation en grande série. Cette année encore, le design industriel proprement dit n'a été représenté que par un petit nombre de travaux, dont deux ont été primés. C'est précisément dans ce domaine que le nouveau concept de concours veut ouvrir des perspectives d'avenir en offrant des stages pratiques internationaux. Avec dix prix, la communication visuelle est le domaine le mieux représenté dans la cuvée 2002 du prix de design. De nombreux travaux - comme déjà l'an passé - sont frappés au coin de recherches très personnelles. L'école lausannoise ECAL fournit ici le plus grand nombre de lauréates et de lauréats. Les créatrices et les créateurs de mode se sont eux aussi montrés très productifs cette année encore. Sept travaux de mode ont été primés. L'éventail présenté va de travaux expérimentaux avec un arrière-plan politique à des collections prêtes à s'affirmer sur le marché, en passant par des mises en scène théâtralisées à grand renfort de styling. La très grande majorité des lauréates et des lauréats sont d'anciens étudiants de la haute école bâloise, section «Corps et vêtement». Les travaux et les projets primés seront présentés à partir du 18 octobre dans le cadre de l'exposition «Réseaux du design - Prix fédéraux de design 2002» au Museum für Gestaltung à Zurich. ots Originaltext: OFC Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Office fédéral de la culture Communication Patrizia Crivelli responsable du Service design Tél. +41/31/322'92'77 E-Mail: patrizia.crivelli@bak.admin.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: