Office fédéral de la culture

25ème Biennale internationale d'art de São Paulo, 23.3. - 2.6.2002

Fabrice Gygi représente la Suisse

    Berne (ots) - Sur recommandation de la Commission fédérale des beaux-arts, l'Office fédéral de la culture présente, comme contribution officielle de la Suisse à l'édition 2002 de la Biennale internationale d'art de São Paulo, le travail de Fabrice Gygi, artiste né en 1965 à Genève où il travaille et réside. La Suisse a participé, à une exception près, à toutes les éditions de la Biennale de São Paulo depuis sa fondation en 1951. Cette Biennale, qui se situe juste après celle de Venise en importance, combine également autour d'un thème commun les contributions d'artistes répondant aux sélections nationales des pays invités et celles d'artistes invité directement par le commissaire général de la Biennale. Pour l'édition 2002, Alfons Hug a choisi d'explorer le thème des « iconographies métropolitaines «. Au-delà des représentations urbaines, l'intérêt porte en particulier sur la question des rapports de dimensions entre la ville, l'homme et l'oeuvre d'art.

    La pièce conçue par Fabrice Gygi pour sa participation à la 25e Biennale de São Paulo s'intitule « Vigie «. Il s'agit d'une tour de contrôle composée d'une cabine montant et descendant sur un axe de 12 mètres de hauteur. La cabine est équipée de projecteurs de recherche. Placée au point névralgique de circulation à l'intérieur du Pavillon de la Biennale, cette sculpture monumentale surveille ainsi toutes les allées et venues des visiteurs. Cette vision autoritaire de la relation entre l'homme et la cité répond non seulement à la réalité de mégapoles comme São Paulo mais aussi à celle de toute agglomération urbaine confrontée aux  problèmes de disparités démographiques, socio-économiques, et par conséquent de sécurité. Parallèlement, ce dispositif digne d'une installation militaire ou concentrationnaire renvoie au risque totalitaire accompagnant toute réponse sécuritaire aux problèmes d'ordre public de la cité.

    Depuis le début des années 90, le travail de Fabrice Gygi se développe autour du couple thématique protection/agression. Il réalise des tentes, un abris de bus, une tribune, un isoloir de vote, mais aussi des refuges qui sont des lieux de pouvoir (estrade, tribunal) ou des lieux à partir desquels la violence peut s'exercer (guérite, fortification) et, de même, des objets gonflables qui protègent (airbags) ou agressent (mines aquatiques). Partout l'interaction entre les phénomènes de protection et d'agression est à l'oeuvre. Elle est au centre d'une interrogation sur les rapports de pouvoir et sur la place dévolue à l'être humain dans l'environnement social contemporain.

    La contribution suisse à la Biennale de São Paulo, organisée, produite et financée par l'Office fédéral de la culture, est accompagnée d'un catalogue conçu par Fabrice Gygi  comme un livre d'artiste. Il est publié par l'Office fédéral de la culture aux éditions JRP, Genève. Ce livre est constitué uniquement d'illustrations. Il reproduit pour l'essentiel et pour la première fois un ensemble de photos noir/blanc prises par l'artiste lors d'un voyage dans le grand nord canadien durant l'hiver 1990-91 et dont il a volontairement troué les négatifs à son retour. Intercalées entre ces images, quelques reproductions couleurs de travaux réalisés par l'artiste depuis lors signalent que ce voyage est l'une des sources constitutives d'archives personnelles à partir desquelles se développe le langage plastique de Fabrice Gygi. Les dessins préparatoires pour l'oeuvre présentée à São Paulo sont reproduits sur les pages intérieures de la couverture.

    Le commissaire de la contribution suisse à São Paulo est Pierre-André Lienhard, secrétaire de la Commission fédérale des beaux-arts et responsable du Service des beaux-arts auprès de l'Office fédéral de la culture jusqu'à fin janvier 2002.

ots Originaltext: OFC
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Urs Staub
Office fédéral de la culture, Section art et design
Tél. +41/31/322'92'70
Fax  +41/31/322'78'34
E-mail: urs.staub@bak.admin.ch

Pierre-André Lienhard
Office fédéral de la culture jusqu'au 23.3.2002
c/o Consulat Général de Suisse à São Paulo,
Tél. +55/11/3253'4951
Fax  +55/11/3253'5716



Plus de communiques: Office fédéral de la culture

Ces informations peuvent également vous intéresser: