Office fédéral de la culture

La fiction suisse a la cote! Bonifications liées au succès

    Berne (ots) - Pour la cinquième année consécutive, SUCCES CINEMA a attribué les bonifications de l'aide au cinéma liée au succès des films. 3 050 000 francs ont été répartis entre 80 films suisses (dont 20 courts métrages) en fonction du succès rencontré dans les cinémas en Suisse. La bonification de base par entrée de référence a été fixée à 6,66 francs (contre 9,28 francs l'an passé). En tout, le cinéma suisse a enregistré 727 691 entrées en 2000, s'attribuant ainsi une part de marché de 4,66% (2,46% en 1999).

    Les films de fiction ont le vent en poupe En 2000, les films les plus appréciés du public furent dans l'ensemble des fictions. Aux premières places, on trouve la coproduction italo-suisse "Pane e Tulipani" de Silvio Soldini (237 225 entrées), suivi de "Komiker" de Markus Imboden (157 528 entrées) et du film de Xavier Koller "Gripsholm" (52 902 entrées).

    Continuité pour le film documentaire suisse. Une nouvelle fois, le documentaire parvient, mieux que partout ailleurs à l'étranger, à trouver son public. 34 films documentaires (contre 37 l'an passé) ont réalisé 13,9% du total des entrées en 2000, soit une proportion équivalente à celle de l'année précédente (14%). Les documentaires les plus appréciés du public en 2000 ont été "ID Suisse" avec 15 552 entrées et "A synagogue in the hills" de Franz Rickenbach avec 13 533 entrées.

    La vogue des courts métrages Plus de 210 000 spectateurs ont vu un court métrage suisse l'an passé. En tout, ce sont 20 courts métrages (dont 17 projetés en salle avant le film principal et le reste sous forme de programmes consacrés exclusivement aux courts métrages) qui ont reçu une bonification. Avec 5 389 entrées (pondérées), "Credo" de Jonas Raeber se situe nettement en tête. Pour son prochain film d'animation, le réalisateur de 33 ans dispose d'un crédit de plus de 15 000 francs.

    Ont reçu des bonifications     71 cinéastes;     52 sociétés de productions;     24 sociétés de distribution;     116 exploitants de salles.

    Les meilleures entrées en 2000 et Montant de l'aide en francs

    1. PANE E TULIPANI, 469 326.-     2. KOMIKER, 467 839.-     3. GRIPSHOLM, 264 131.-     4. Catégorie court métrage: CREDO, 35 873.-

    Après déduction des frais administratifs, 3 050 000 francs ont été répartis entre 80 films de référence. Réalisation, production, distribution et exploitation se partagent la bonification. Celle-ci peut être réinvestie aussitôt dans de nouveaux films suisses. SUCCES CINEMA publiera l'ensemble des bonifications 2000 avec les résultats détaillés dans le Ciné-Bulletin 4/2001.

    Durant les cinq ans de la phase pilote (1997 - 2001), la Confédération (Office fédéral de la culture), la SSR SRG idée suisse et la Fondation culturelle SUISSIMAGE ont apporté chacune un million de francs par année à l'aide au cinéma liée au succès. De son côté, Procinema a contribué aux frais administratifs. La nouvelle loi fédérale sur la production et la culture cinématographiques, qui est discutée au Conseil des Etats à cette session de printemps, prévoit que la Confédération assumera et financera totalement SUCCES CINEMA dès l'année prochaine.

ots Originaltext: Office fédéral de la culture (OFC)
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
ASUCCES CINEMA
Le secrétaire général
Peter Fankhauser
Tél. +41 31 387 37 08, fax +41 31 387 37 07
E-mail: info@succes-cinema.ch
Internet: www.succes-cinema.ch



Ces informations peuvent également vous intéresser: