Office fédéral de la culture

Financement de la fondation "Assurer l'avenir des gens du voyage suisses" de 2002 à 2006

    Berne (ots) - Le Conseil fédéral a approuvé, à l'intention des Chambres fédérales, un message concernant l'octroi à la fondation "Assurer l'avenir des gens du voyage suisses" d'un nouveau crédit-cadre de 750 000 francs pour les années 2002-2006, ce qui représente une contribution annuelle de 150 000 francs aux frais d'exploitation. La fondation instituée en 1997 par la Confédération sera ainsi en mesure de poursuivre avec succès ses activités.

    La fondation "Assurer l'avenir des gens du voyage suisses" a été instituée par la Confédération en 1997. Sa mission consiste à garantir et à améliorer les conditions de vie de la population nomade en Suisse ainsi qu'à contribuer à préserver l'identité culturelle de cette minorité, longtemps discriminée et persécutée dans notre pays. Instituée sur la base de la loi fédérale du 7 octobre 1994 concernant la fondation "Assurer l'avenir des gens du voyage suisses", la fondation a été dotée d'un capital de fondation d'un million de francs et d'un premier crédit-cadre de 750 000 francs au titre de contribution d'exploitation pour cinq ans. Le message prévoit d'octroyer à la fondation un nouveau crédit-cadre de 750 000 francs pour la période de 2002 à 2006 et de lui donner ainsi les moyens de poursuivre son travail sur une base consolidée et de développer de nouvelles activités.

    Des délégués des communes, des cantons et de la Confédération collaborent au sein de la fondation avec des représentants des gens du voyage. Ces dernières années, la fondation s'est attaquée à plusieurs problèmes urgents, qui concernaient notamment les places de stationnement et les places de passage, l'octroi de patentes et le transit de la population nomade étrangère à travers la Suisse durant la période estivale. De plus, dans cette phase de mise en place, il fallait jeter les bases d'une collaboration fructueuse en instaurant, au sein du conseil de fondation, un climat de confiance réciproque entre les représentants des autorités et ceux des gens du voyage. Entre-temps, la fondation a également établi des relations avec les services compétents de tous les cantons et d'un certain nombre de communes. Comme on a pu le constater lors d'une séance d'information organisée récemment par la fondation, les conditions semblent aujourd'hui réunies pour approfondir et institutionnaliser la coopération entre les différentes parties.

ots Originaltext: OFC
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Département fédéral de l'intérieur, Service de presse et
d'information

Paul Fink, section Culture et société à l'Office fédéral de la
culture (OFC), tél. +41 31 322 92 98.



Plus de communiques: Office fédéral de la culture

Ces informations peuvent également vous intéresser: