DDC

CH apporte son soutien à l'apaisement des tensions ethnique

Ouverture d'un marché albano-serbe dans la ville de Mitrovica     Berne (ots) - C'est pour contribuer à l'apaisement des tensions ethniques entre les habitants serbes et albanais de la ville de Mitrovica / Mitrovice au Kosovo que la Direction du développement et de la coopération (DDC), en collaboration étroite avec le Gouvernement français et la KFOR à Mitrovica, a apporté son soutien à la construction d'un marché ouvert qui sera à l'avenir utilisé par les représentants des deux groupes de population. Sa gestion est confiée à l'administration municipale de Mitrovica. L'UNMIK accueille favorablement et apporte également son soutien à ce centre commercial. Les coûts d'environ 300'000 francs seront assumés pour moitié par la DDC et pour moitié par le Gouvernement français.

    La ville de Mitrovica / Mitrovice située à 40 kilomètres au Nord de Pristina est divisée depuis le conflit du Kosovo : la partie située au Sud de la rivière Ibar est essentiellement habitée par la population albanaise et une vingtaine de familles serbes y vivent encore sous la protection de la KFOR. Près de 300 familles serbes ont fui dans le quartier Nord de la ville et celui-ci est maintenant en majorité habité par des Serbes, la plupart de la population albanaise qui y vivait auparavant l'ayant quitté. Des minorités non serbes vivent des deux côtés de la rivière. Des tensions se manifestent quotidiennement entre les parties Sud et Nord de la ville.

    En raison du manque de sécurité et de liberté de mouvements, la vie des habitants de Mitrovica est donc toujours très compliquée. Pour faciliter l'approvisionnement en vivres, la DDC a fait construire un marché ouvert accessible à tous les groupes ethniques, ceci à l'initiative de la KFOR et après la prise d'un arrêté par la ville de Mitrovica. Les travaux ont été effectués par des entreprises locales, sous la surveillance de la KFOR. Ce sont 43 stands de trois à quatre mètres qui ont été érigés sur environ 4550 mètres carrés, dotés de places de stationnement, de raccordements à l'eau et à l'électricité ainsi que d'une desserte ferroviaire facilitant l'accès aux populations des environs. La sécurité est assurée par la KFOR. L'Ibar Open Market sera à l'avenir la principale place de marché de la ville. Ce marché ouvert à tous doit encourager la cohabitation pacifique des différents groupes ethniques et contribuer à la disponibilité au dialogue et à la réconciliation au sein de la ville divisée.

    L'ouverture du « Ibar Open Market », nommé d'après la rivière qui traverse la ville, aura lieu le samedi 18 mai à Mitrovica en présence du Président du Kosovo, Ibrahim Rugova, de représentants de haut rang de la KFOR, de représentants d'organisations internationales ainsi que du Bureau suisse de coopération à Pristina.

    La Suisse s'est engagée à ce jour à concurrence de plus de 100 millions de francs suisses au Kosovo. Elle compte ainsi parmi les plus importants pays donateurs d'aide humanitaire et d'aide à la reconstruction. Les objectifs de son engagement sont, entre autres, l'amélioration des conditions de vie, l'apaisement des tensions ethniques entre les différents groupes de la population et l'encouragement à l'intégration des minorités.

ots Originaltext: DDC
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Barbara Hofmann
Porte-parole Europe de l'Est
Mobile +41/79/300'48'63



Plus de communiques: DDC

Ces informations peuvent également vous intéresser: