DDC

Invitation à une conférence de presse le 12.07.01

- Les pays en développement et les nouvelles technologies Que fait la Suisse pour réduire le fossé numérique ?

    Berne (ots) - Les nouvelles technologies de l'information et de la communication exercent une telle influence sur l'économie et la société que les pays et les régions pauvres qui n'ont pas accès à cette avancée technologique se retrouvent de plus en plus marginalisés. En effet, le fossé numérique a contribué à creuser l'écart de revenus entre riches et pauvres. C'est pourquoi diverses initiatives ont été lancées ces dernières années pour permettre aux pays en développement, notamment aux plus pauvres d'entre eux, d'accéder plus facilement aux nouvelles technologies et de les mettre au service de leur propre développement.

    A l'occasion de cette conférence de presse, Madame S. Fukuda-Parr du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) présentera le nouveau Rapport mondial sur le développement humain (2001). Cette année, ce rapport n'étudie pas seulement les données qui caractérisent les chances et les possibilités du développement humain, mais s'interroge aussi sur le rôle que les nouvelles technologies peuvent jouer dans le domaine de la pauvreté et du développement.

    Walter Fust, directeur de la DDC, parlera ensuite des activités de la Suisse au sein du Partenariat mondial du savoir ("Global Knowledge Partnership"). Depuis début juillet, la Suisse assure en effet avec la Malaisie la présidence de ce réseau mondial, qui vise à promouvoir une diffusion large du savoir et des technologies de l'information pour en faire profiter les pays en développement. La conférence de presse aura lieu

    Jeudi, 12 juillet 2001     de 10h30 à 11h30     Hôtel Bellevue, Foyer de la Presse     Kochergasse 5     3003 Berne

    Orateurs:     - Sakiko Fukuda-Parr, directrice du service chargé de l'élaboration du Rapport mondial sur le développement humain, PNUD, New York

    - Walter Fust, directeur de la DDC

    En nous réjouissant de vous rencontrer à la conférence, nous vous prions d'agréer, Madame, Monsieur, nos salutations les meilleures.

ots Originaltext: DDC
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Direction du développement et de la coopération (DDC)



Plus de communiques: DDC

Ces informations peuvent également vous intéresser: