DDC

Programme de soutien aux Romas en République Slovaque

L'école comme facteur décisif d'intégration

    Berne (ots) - La Suisse a contribué à raison de 208'000 francs suisses à l'intégration et à la promotion de la communauté minoritaire tzigane des Romas en Slovaquie, au travers de deux projets dans le domaine de l'éducation dans la ville de Levoca. Les résultats sont prometteurs : taux d'enfants romas dans tous les degrés de l'école primaire en augmentation, sensibilisation des parents et continuation des projets assurée avec le reprise en main par les autorités locales.

    Les Romas, dont on recense entre 200'000 et 450'000 personnes, constituent la minorité la plus importante en République de Slovaquie. La transition vers une économie de marché a eu pour conséquence d'accentuer leur isolement et de détériorer leur niveau de vie. En effet, plus que tout autre citoyen slovaque, les Romas peinent à s'adapter aux changements économiques et sociaux intervenus depuis 1989. La Direction du développement et de la coopération (DDC) et l'Association suisse d'Helsinki ont contribué à une meilleure intégration de la minorité tzigane roma au travers de deux projets éducatifs à Levoca qui ont été mis en œuvre par l'administration municipale locale en collaboration avec les organisations romas locales.

    De 1994 à 1997 et à hauteur de 128'000 francs suisses, la contribution suisse a porté sur la fondation d'une école maternelle pour les enfants romas. Un cursus d'une année permet à ces enfants d'améliorer leurs connaissances lacunaires de la langue nationale et favorise ainsi leur insertion dans le système scolaire slovaque. Les résultats atteints sont encourageants : un taux d'enfants romas à l'école primaire en augmentation, un cours préparatoire qui facilite de façon probante l'intégration scolaire et un impact décisif sur les parents qui adhèrent au projet et en reconnaissent les avantages pour leurs enfants. En outre, la poursuite du projet par la ville de Levoca dès 1998 est un élément fondamental de sa viabilité.

    Le second projet vise à promouvoir les jeunes talents au sein d'une école des arts de la scène. Celle-ci s'adresse d'abord aux écoliers romas du niveau primaire qui ont un potentiel artistique à développer, mais elle propose également une palette d'activités scolaires optionnelles aux autres écoliers romas (travaux manuels, artisanat, peinture, musique et danse). Elle accroît la motivation des élèves, ce qui est palpable au travers d'une fréquentation plus assidue des degrés supérieurs de l'école primaire, et pose de premiers jalons en matière d'insertion professionnelle. Pour assurer la continuation de ce projet, un double plan de financement avait été prévu à son origine. De 1998 à fin 2000, la Suisse a alors contribué à hauteur de 80'000 francs suisses. Les autorités locales ont désormais pris le relais pour les deux années à venir.

    Le programme de soutien aux Romas en République Slovaque de la Suisse s'est achevé fin décembre 2000, après 7 années d'un travail d'intégration à Levoca de la communauté tzigane des Romas, qui constitue º de la population de cette ville située aux pieds des Carpates. La DDC et ses partenaires en présenteront les résultats et conclusions dans le cadre d'une conférence de presse qui se déroulera demain après-midi à Bratislava, en présence de l'Ambassadeur suisse en Slovaquie, de l'Ambassadeur slovaque en Suisse, ainsi que du ministre pour les droits humains, les minorités et le développement en République Slovaque.

ots Originaltext: DDC
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Sophie Delessert, porte-parole de la DDC, tél. +41 31 322 50 47



Plus de communiques: DDC

Ces informations peuvent également vous intéresser: