Dép. féd. enviro., transp., énerg., comm

Gothard: réouverture prochaine et sécurité accrue grâce à la régulation du trafic

Berne (ots) - C'est le 21 décembre que le tunnel routier du Gothard sera rouvert aux voitures et aux camions. La sécurité pour l'ensemble des véhicules routiers empruntant les axes de transit alpins s'en trouvera ainsi notablement améliorée. En matière d'équipement, le niveau de sécurité du tunnel correspond plus ou moins à celui qui existait avant l'accident et, à l'instar de ce que nos voisins préconisent au Mont-Blanc, des mesures de régulation du trafic devraient rendre son exploitation encore plus sûre. Telle est la décision que le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) a prise après une analyse fouillée des réserves émises par les cantons du Tessin et d'Uri quant à la sécurité. Elle aura pour effet de décharger l'axe du San Bernardino, qui se prête moins bien à la circulation des poids lourds. Fermé au trafic depuis l'accident survenu le 24 octobre dernier, le tunnel routier du Gothard pourra être rouvert à tous les véhicules le 21 décembre si les travaux de réfection se poursuivent comme prévu. Tel est le résultat de l'examen des réserves émises la semaine dernière par les cantons du Tessin et d'Uri quant aux problèmes de sécurité, lors de leur réunion au plus haut niveau avec le DETEC. En effet, tant les éléments de suspension de la dalle intermédiaire installés lors de la remise en état que les systèmes de ventilation garantissent un niveau de sécurité à peu près équivalent à celui atteint avant l'accident. Jusqu'au printemps prochain, le tunnel routier du Gothard restera cependant fermé durant la nuit, pour permettre la poursuite des travaux concernant des mesures de sécurité supplémentaires. Une innovation sera toutefois instaurée à partir du 21 décembre, à savoir les mesures de régulation du trafic dont le DETEC a déjà discuté avec les cantons du Tessin et d'Uri. Concrètement, il s'agit de réguler le trafic des poids lourds selon le système de circulation à sens unique alterné et en fixant une distance de sécurité minimale entre les véhicules. Ces mesures avait également recueilli un écho favorable, à Zurich, lors de la rencontre des ministres européens des transports et de la commissaire européenne aux transports. Un pas important a ainsi été réalisé en vue d'améliorer la sécurité en matière de trafic routier à travers les Alpes. Il est d'ailleurs prévu de maintenir le système de gestion du trafic sur l'axe du San Bernardino puis de le remplacer, au cours des prochains mois, par une réglementation durable, applicable à l'ensemble des transports routiers de marchandises franchissant l'arc alpin. Enfin, c'est la Confédération qui financera la gestion des aires d'attente indispensables aux cantons pour assurer la régulation du trafic. Tel en a décidé le Conseil fédéral au cours de sa séance de vendredi passé. C'est ainsi que des contributions aux frais de gestion des aires d'attente seront allouées aux cantons déjà pour l'année en cours. La décision du DETEC de rouvrir le tunnel routier du Gothard également aux poids lourds a été prise non seulement en raison du niveau de sécurité élevé que cet ouvrage a atteint grâce aux mesures adoptées et aux travaux de réfection effectués, mais encore pour tenir compte de tous les aspects de la sécurité des transports routiers. Cette réouverture permettra en effet de délester la route nationale A13 du San Bernardino, qui constitue encore le principal itinéraire de substitution jusqu'au 21 décembre. ots Originaltext: DETEC Internet: www.newsaktuell.ch Kontakt: Hugo Schittenhelm, Chef de l'information DETEC Tel. +41/31/322'55'48 DETEC Département fédéral de l'Environnement, des Transports, de l'Energie et de la Communication

Ces informations peuvent également vous intéresser: