Dép. féd. enviro., transp., énerg., comm

3 octobre: appel aux transporteurs, chauffeurs et transitaires

Berme (ots) - Le DETEC et le canton de Bâle-Ville invitent les transporteurs, chauffeurs et transitaires à éviter l'agglomération bâloise le 3 octobre (Jour de l'unification allemande), ou à inter-rompre assez tôt leur trajet en direction de l'Allemagne. En effet, la douane de Bâle - Weil am Rhein restera fermée ce jour-là. La Confédération et le canton de Bâle-Ville s'at-tendent sinon à des problèmes liés au trafic lourd dans cette région. Un engorgement provoqué par les camions pourrait avoir de graves répercussions sur l'ensemble du ré-seau routier du nord-ouest de la Suisse ainsi que sur les cantons voisins. Ces dernières années, des problèmes de circulation surgissent régulièrement sur le principal axe de transit de l'A2 entre Bâle et Chiasso du fait que la Suisse et les pays voisins n'ont pas les mêmes jours fériés. L'arrêt des opérations douanières provoque en Suisse des embouteilla-ges de plusieurs kilomètres parce que le trafic lourd tente de franchir la frontière. C'est ce qui pourrait se reproduire mercredi prochain 3 octobre, Jour de l'unification allemande. Comme ce jour est férié en Allemagne, la douane de Bâle - Weil am Rhein restera fermée et le trafic lourd ne pourra pas se rendre dans ce pays. La situation risque d'être d'autant plus grave que les cantons de Bâle-Ville et de Bâle-Campagne ne disposent pratiquement pas d'aires d'attente pour les camions et que la réfection du tunnel du Belchen et les chantiers de la tan-gente nord (A2) augmenteront les entraves au trafic. Le DETEC adresse donc un appel à tous les transporteurs, chauffeurs et transitaires et les prie d'éviter mercredi prochain les courses d'importation, d'exportation ou de transit dans la région bâloise et de planifier leurs livraisons en conséquence. En cas d'embouteillages, le DETEC leur recommande de parquer leurs véhicules dans d'autres cantons en utilisant les places de stationnement prévues à cet effet. S'agissant de l'information, la Confédération peut notamment compter sur l'aide de l'ASTAG. Celle-ci avisera ses propres membres et s'est déclarée disposée à utiliser son large réseau international pour signaler le problème aux transporteurs étrangers. L'Association suisse des transitaires compte aussi participer à l'opération. Les membres seront enjoints de tenir compte de ce jour férié dans leur planification. Les bureaux de douane de Bâle - Weil am Rhein et de Bâle - Saint-Louis coopèrent également en distribuant aux conducteurs un avis les informant de l'arrêt des opérations douanières le 3 octobre et des problèmes de circulation qui pourraient en résulter. Par cet appel à la collaboration spontanée, la Confédération souhaite résoudre les difficultés sans devoir recourir à d'autres mesures. Elle espère aussi que les cantons voisins, qui seront sans doute également touchés par le parcage des camions et par le trafic de contournement induit, manifesteront la solidarité intercantonale qu'ils ont promise à la fin du mois de mai der-nier pour régler les problèmes liés à la circulation des poids lourds. ots Originaltext: DETEC Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Michael Gehrken, Office fédéral des routes, tél: +41 31 324 14 91 Association suisse des transports routiers ASTAG, Division internationale tél: +41 31 370 85 85

Ces informations peuvent également vous intéresser: