Dép. féd. enviro., transp., énerg., comm

20 millions pour accroître la sécurité routière

    Berne (ots) - L'an dernier, le Fonds de sécurité routière (FSR) a accordé son soutien à divers projets destinés à améliorer la sécurité routière pour un montant avoisinant les 20 millions de francs. Les contributions versées ont notamment été affectées aux domaines suivants: éducation routière, formation et perfectionnement, campagnes de publicité et d'information et atténuation des conséquences des accidents. Le Conseil fédéral a approuvé le rapport annuel et le décompte pour l'an 2000.

    C'est avec un montant de 20 millions de francs que le Fonds de sécurité routière (FSR) a subventionné, en l'an 2000, des mesures destinées à accroître la sécurité routière. La majeure partie des subsides ont été alloués aux domaines suivants :

    - Le FSR a investi environ 12,4 millions de francs dans l'éducation routière et les activités de relations publiques. Près de la moitié de ces moyens financiers ont été consacrés à la protection des usagers de la route les plus vulnérables. A cet égard, l'accent a été mis sur les campagnes nationales du Bureau suisse de prévention des accidents (bpa) ou du Conseil de la sécurité routière (CSR). Pour la dernière année de sa campagne "Voir c'est prévoir", qui aura duré trois ans, le CSR a voulu thématiser les situations conflictuelles qui existent entre les différentes catégories d'usagers. L'objectif était d'inciter les conducteurs et les piétons à se mettre à la place des autres et à anticiper leurs comportements.

    Les campagnes nationales du bpa intitulées " Espace convivial " en faveur des piétons en général et " Rentrée scolaire " en faveur des enfants sont d'autres points marquants des efforts qui ont été consentis.

    - Quelque 3,5 millions de francs ont été affectés à la formation et au perfectionnement des usagers de la route, notamment aux cours de perfectionnement organisés sur une base volontaire à l'intention des conducteurs de véhicules automobiles et des cyclistes.

    Le Fonds de sécurité routière

    Le FSR est un établissement de droit public sous la surveillance du Conseil fédéral. Il encourage, coordonne et prend des mesures en matière de prévention des accidents de la route. Les moyens dont il dispose proviennent de la contribution que versent les automobilistes en s'acquittant de leur prime d'assurance responsabilité civile. Cette contribution représente actuellement 0,75% de la prime nette. Le site Internet www.verkehrssicherheitsfonds.ch fournit d'autres précisions sur le FSR et permet de consulter les deux derniers rapports annuels de 1999 et 2000.

ots Originaltext: DETEC
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Hubert Schalbetter, Secrétaire du Fonds de sécurité routière,
tél. +41 31 323 42 71



Plus de communiques: Dép. féd. enviro., transp., énerg., comm

Ces informations peuvent également vous intéresser: