Dép. féd. enviro., transp., énerg., comm

Discussion avec les cantons sur les problèmes relatifs au transit routier de marchandises

Berne (ots) - Le président de la Confédération, Monsieur Moritz Leuenberger, invite les cantons concernés à se retrouver le 28 mai prochain pour discuter des problèmes relatifs au transit routier de marchandises sur l'axe nord sud. Les mesures d'urgence contribuant au maintien de la sécurité routière et au bon fonctionnement de l'axe de transit figureront à l'ordre du jour. Il s'agit notamment de prévoir des aires de retenue pour les poids lourds et d'optimiser les procédures de dédouanement. Cette rencontre a également pour but de mettre en place une meilleure coordination en vue de maîtriser les goulets d'étranglement de dernière minute. Les cantons de Bâle-Ville, Bâle-Campagne, Argovie, Soleure, Lucerne, Nidwald, Uri, ainsi que ceux du Tessin et des Grisons ont été conviés à cette rencontre. En ce qui concerne la Confédération, des représentants du DETEC (Secrétariat général, Office fédéral des transports, Office fédéral des routes), du DFF (Direction générale des douanes) et du DDPS y participeront. Les mesures à prendre devront permettre de garantir la sécurité routière ainsi que le bon fonctionnement de l'axe de transit A2, notamment durant les jours fériés et les vacances. La Confédération prendra les décisions nécessaires avant les vacances d'été. Les mesures d'accompagnement seront appliquées de manière conséquente Le transfert du trafic marchandises de la route sur le rail ne peut se faire du jour au lendemain (augmentation progressive de la RPLP, mise en service de la NLFA 2006-2013). Pour cette raison, toutes les mesures d'accompagnement décidées par le Parlement et le peuple seront appliquées de manière conséquente: réduction des prix des sillons, augmentation des contributions d'exploitation pour le trafic ferroviaire de marchandises, contributions aux terminaux étrangers de transbordement situés à proximité de la frontière, intensification des contrôles du trafic poids lourds. Il est prévu de consacrer une enveloppe globale de 2,85 milliards de francs à la mise en œuvre de ces mesures pour la période 2000-2010. Le 11 juin prochain, la première étape consistera à ouvrir l'autoroute roulante à travers le Lötschberg. ots Originaltext: DETEC Internet: www.newsaktuell.ch Contact: DETEC - Département fédéral de l'Environnement, des Transports, de l'Energie et de la Communication; Service de presse.

Ces informations peuvent également vous intéresser: