Dép. féd. enviro., transp., énerg., comm

Le programme "Lothar" est victime de son succès

    Berne (ots) - Les services cantonaux de l'énergie et l'Association suisse pour l'énergie du bois (ASEB) ne pourront plus accepter aucune nouvelle demande de subventions fédérales pour les petits chauffages au bois (moins de 100 kW). L'afflux tout aussi inattendu de demandes concernant les installations plus grandes donne à penser que le crédit total sera épuisé dans les mois, voire dans les semaines à venir.

    La demande d'aides financières au titre du programme d'encouragement "Lothar", lancé à la fin d'août 2000, a dépassé toutes les attentes, pour déclencher un véritable boom dans le secteur des petits chauffages à bois. Ce type d'installations a fait l'objet de plus de 3000 demandes. Quelque 890 chauffages à mazout, 360 chauffages électriques et 1280 chauffages à bois anciens ont été remplacés par des chauffages au bois modernes et efficaces. En outre, 680 bâtiments neufs bénéficieront d'un chauffage au bois dernier cri et ne modifiant pas le bilan du CO2. Quant aux installations plus grandes, l'examen des nombreuses demandes reçues sera plus long.

    Afin de répartir équitablement les fonds à disposition, l'Office fédéral de l'énergie a décidé de les contingenter, d'entente avec le comité de la Conférence des services cantonaux de l'énergie et l'ASEB. Ainsi, sur un crédit total de 45 millions de francs, 20 millions au maximum seront affectés à l'encouragement des petits chauffages au bois. 20 autres millions iront aux autres types de projets: chauffages de plus de 100 kW, augmentation de la densité des réseaux et installations d'entreposage. Le solde ira aux installations pilotes et de démonstration, à la garantie de qualité, aux optimisations d'exploitation et à la gestion du programme. Enfin, le plafond pour les subventions est fixé à un million par installation. Les autres critères demeurent inchangés.

ots Originaltext: DETEC
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
DETEC Département fédéral de l'Environnement, des Transports, de
l'Energie et de la Communication, Service de presse.
Daniel Binggeli, section Energies renouvelables, Office fédéral de
l'énergie, tél. +41 31 322 68 23, ou Andreas Keel, Association suisse
pour l'énergie du bois, Zurich, tél. +41 1 250 88 12.



Plus de communiques: Dép. féd. enviro., transp., énerg., comm

Ces informations peuvent également vous intéresser: