Dép. féd. enviro., transp., énerg., comm

(ots) 2'200 réactions au plan sectoriel des lignes de transport

Bern (ots) - Le plan sectoriel des lignes de transport d'électricité (PSE) a été soumis en février 2000 à une large consultation. La majorité des quelque 2'200 réactions recueillies est positive, avec quelques réserves et un assez grand nombre de demandes de modification. Le PSE a été remanié en conséquence. Avant son adoption par le Conseil fédéral, les cantons peuvent constater les contradictions qui subsistent avec leurs propres plans sectoriels. Le PSE limitera, en les groupant, le nombre des lignes à haute tension et facilitera la recherche des corridors optimaux. Il offre en outre une vue synoptique du réseau en place ou en projet. Il est le résultat d'une négociation consensuelle qui représente une innovation même au plan international. Pour l'élaborer, les offices fédéraux de l'énergie (OFEN) et du développement territorial (OFDT) ont reçu l'appui de représentants de l'économie énergétique et des organisations écologistes. Des avis majoritairement positifs De février à mai de cette année, le plan sectoriel a été soumis à la consultation des services fédéraux concernés, des autorités cantonales et des communes touchées, des milieux intéressés de l'industrie ainsi que des organisations faîtières. Par le biais des organes officiels, la population a été invitée à s'exprimer aussi. Sur quelque 2'200 réponses reçues, 400 émanent des autorités suisses et étrangères, de l'industrie, des associations et organisations et de particuliers. Le solde résulte de propositions collectives, formulées par des organisations écologistes et par des particuliers. Le PSE a suscité des réactions positives chez la plupart des participants, quelquefois avec des réserves. Un petit nombre de services cantonaux et de communes ainsi que beaucoup de particuliers ont manifesté leur opposition à des projets de lignes ou de tronçons. Ici et là, c'est tout le plan sectoriel qui est rejeté, notamment par des particuliers. Une longue liste de propositions Le plan sectoriel dans son ensemble a surtout suscité des propositions quant à la méthode et à la procédure adoptée. Les observations portent essentiellement sur le caractère contraignant du plan, le respect de l'ordonnance sur la protection contre les radiations non ionisantes, la formulation exacte et complète des critères de protection, l'évaluation du besoin et la reprise des zones de protection cantonales et communales. Quant aux projets isolés, certains d'entre eux ont suscité des réactions émanant de communes ou de particuliers, portant généralement sur les atteintes au paysage, à leurs bien-fonds ou à leur santé. Système d'alarme rapide Le PSE évalue les projets selon trois aspects importants: les besoins d'électricité de la population et de l'industrie, le corridor le plus approprié pour le tracé ainsi que les conflits d'occupation de l'espace public. En connaissance des conflits et des solutions possibles, les investisseurs apprécieront de savoir rapidement comment poursuivre l'élaboration d'un projet et dans quel cas les chances de réalisation sont minces. Le rapport "Synthèse des réactions au plan sectoriel des lignes de transport d'électricité" se trouve an français, en allemand et en italien sur l'internet: www.admin.ch/bfe. ots Originaltext: Office fédéral de l'énergie Office fédéral du développement territorial Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Office fédéral de l'énergie, Alfred Löhrer, tél. 031 322 56 63 [ 042 ]

Ces informations peuvent également vous intéresser: