Département fédéral des finances

«Task force» nouvelle compagnie aérienne - information de base

Berne (ots) - Le 5 octobre dernier, le Conseil fédéral a mis en place une cellule d'intervention (task force) chargée d'aider au processus de création d'une nouvelle compagnie aérienne basée sur Crossair. Cette cellule d'intervention s'est déjà réunie deux fois sous la direction du Conseil fédéral. La cellule d'intervention n'exerce aucune fonction relative à la gestion de la compagnie; en revanche, elle veille à ce que les liquidités prévues correspondent au plan d‘exploitation et contrôle l'utilisation des moyens financiers accordés par la Confédération et les banques. Les autres problèmes traités sont l'échange d'informations et le plan social. La cellule se réunira à intervalles rapprochés et pourra en tout temps faire appel à des équipes spécialisées. La réalisation de son mandat se base sur les grandes lignes de l'objectif défini en commun, compte tenu des difficultés présentées par la situation de départ et des risques encourus. Chargée de soutenir la création d'une nouvelle compagnie aérienne nationale, la cellule d'intervention s'est déjà réunie deux fois, les 5 et 9 octobre derniers. Maintenant que la décision du Conseil fédéral est connue, que le commissaire a communiqué les premières informations sur le sursis concordataire, que la première tranche du crédit accordé par le Conseil fédéral a été versée et que le contrat de prêt a été signé, la cellule d'intervention a pu entamer ses premiers travaux. Pour cela, il a été nécessaire que toutes les parties se mettent d'accord sur l'objectif visé et s'engagent à une collaboration constructive. Concrètement, les mesures requises pour le contrôle du plan des liquidités et de l'utilisation des crédits accordés par la Confédération et les banques ont été engagées. Il s'agit non seulement d'élaborer des bases méthodiques, mais aussi d'améliorer la situation sur le plan financier. Les travaux considérables à effectuer en la matière ont été commencés le week-end dernier. Une autre mesure d'urgence doit être prise quant à l'harmonisation du plan des liquidités avec celui de l‘exploitation. Cette tâche a été confiée à des groupes de travail spécialisés, qui seront également chargés de régler les questions concernant la surveillance (exploitation de la flotte et infrastructure) et le plan social. Un controlling des flux financiers effectué sous la direction du Contrôle fédéral des finances (CDF) est assuré chaque jour. Cette procédure permet de gérer le financement et de déceler assez tôt les problèmes de liquidités. Rôles de la Confédération et des entreprises La gestion et la responsabilité opérationnelle restent intégralement du ressort des entreprises. Toutefois, la Confédération se voit attribuer un rôle de coordinatrice et d‘intermédiaire dans le cadre de la création d'une nouvelle compagnie aérienne nationale. De plus, la Confédération est tenue de vérifier le solde et l'utilisation des crédits octroyés, conformément au mandat confié par la délégation des finances des deux Chambres fédérales. Enfin, la Confédération est responsable des questions de surveillance et de politique sociale. Pour les questions financières, la cellule d'intervention est présidée par Peter Siegenthaler, directeur de l'Administration fédérale des finances, et pour les questions de surveillance, par André Auer, directeur de l'Office fédéral de l'aviation civile. Elle réunit également de hauts responsables et spécialistes de Crossair et de Swissair, de l‘UBS et de CSG ainsi que de la société aéroportuaire Unique et du canton de Zurich (depuis la réunion du 9 octobre). D'autres spécialistes des entreprises citées et de l'administration peuvent être consultés. Les travaux relatifs au plan social seront coordonnés par Jean-Luc Nordmann (membre de la direction du Secrétariat d'Etat à l‘économie). La cellule d'intervention n'a aucune compétence de décision quant à la direction des entreprises. Son objectif est d'élaborer des bases de décision, d'exercer une surveillance et de proposer la consolidation des décisions de principe. La tâche d'informer sur les décisions prises incombe à la direction des entreprises et au Conseil fédéral. Toutefois la «task force» peut, en accord avec les parties concernées, fournir des renseignements sur l'état des travaux en cours. Remarque à l'intention des rédactions: cette information de base pourra être complétée de manière substantielle après la prochaine séance de la cellule prévue dimanche après-midi. Les médias qui souhaitent être invités à une éventuelle présentation orale de la situation sont priés de s'annoncer jusqu'à vendredi 15 heures, auprès de Madame Ursula Grünig, tel. 031 322 60 33. Pour la cellule d'intervention: Communication, Département fédéral des finances, Daniel Eckmann ots Originaltext: DFF Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Département fédéral des finances DFF Communication CH-3003 Berne Tél.: ++41 (0)31 322 60 33 Fax: ++41 (0)31 323 38 52 e-mail: info@gs-efd.admin.ch Internet: http://www.dff.admin.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: