Département fédéral des finances

La Suisse accorde un crédit de transition à la Yougoslavie

    Berne (ots) -  La Suisse accorde à la République fédérale de Yougoslavie un crédit de transition à court terme et sans intérêts, d'un montant maximum de 350 millions de francs. Cette décision que le Conseil fédéral a prise lors de sa séance d'aujourd'hui doit encore être ratifiée par le Parlement. Le crédit de transition permet à la Yougoslavie de régler ses arriérés auprès de la Banque européenne d'investissement et ouvre la voie à une nouvelle aide financière de l'Union européenne. En réintégrant l'année dernière le Fonds monétaire international (FMI), la République fédérale de Yougoslavie est devenue membre du groupe de vote que dirige la Suisse au sein du FMI et de la Banque mondiale.

    La République fédérale de Yougoslavie a actuellement envers la Banque européenne d'investissement (BEI) des arriérés pour un montant de 225 millions d'euro. La BEI ne peut lui octroyer de nouveaux crédits avant que ces arriérés ne soient payés. Répondant à la demande des autorités yougoslaves, la Suisse s'est dès lors déclarée disposée à régler ces arriérés au nom de la Yougoslavie. Dès l'instant où l'Union européenne aura versé la première tranche du prêt qu'elle prévoit d'octroyer à la Yougoslavie, le montant payé par la Suisse sera remboursé à la Caisse fédérale au plus tard dans les sept jours ouvrables.

    Malgré la courte durée du crédit - une semaine environ -, cette opération constituera pour la Yougoslavie un allégement considérable du point de vue financier, car ce pays ne dispose actuellement que de très peu de réserves monétaires. Régler les dettes que la République fédérale de Yougoslavie a envers la BEI permet d'ouvrir la voie à une aide financière de grande ampleur. La BEI prévoit d'octroyer à la Yougoslavie des crédits à hauteur de 350 millions d'euro; quant à l'Union européenne, elle se propose de fournir à ce pays une aide financière se chiffrant dans l'ensemble à 300 millions d'euro.

    Le groupe de vote dirigé par la Suisse auprès du FMI et de la Banque mondiale comprend l'Azerbaïdjan, le Kirghizistan, la Pologne, le Tadjikistan, le Turkménistan, l'Ouzbékistan et la République fédérale de Yougoslavie.

ots Originaltext: Département fédéral des finances DFF
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Giorgio Dhima
Administration fédérale des finances
Tél.: +41 (0)31 322 60 48
Fax: +41 (0)31 323 38 52
E-Mail: info@gs-efd.admin.ch
Internet: www.dff.admin.ch



Plus de communiques: Département fédéral des finances

Ces informations peuvent également vous intéresser: