Département fédéral des finances

Fermeture du restaurant du personnel de la Confédération

Nouveau concept de restauration

    Berne (ots) - Le restaurant du personnel de la Confédération de la Taubenhalde devrait fermer ses portes à la fin du premier semestre 2001. En contrepartie, les cafétérias des plus grands bâtiments administratifs élargiront leurs prestations. Les employés de la Confédération auront toujours la possibilité de prendre leurs repas dans d'autres restaurants du personnel de la Confédération ou cantines de certaines entreprises privées. L'Office fédéral du personnel (OFPER) a été chargé de la mise en oeuvre de ce nouveau concept de restauration, dont le Conseil fédéral a pris connaissance aujourd'hui.

    Depuis de nombreuses années, le restaurant du personnel de la Taubenhalde enregistre une baisse de fréquentation due au transfert de différents offices fédéraux dans l'agglomération bernoise, au développement du travail à temps partiel, à l'introduction de l'horaire à la carte ainsi qu'au changement des habitudes alimentaires. Quelque 500 à 600 employés de la Confédération s'y rendent quotidiennement alors que le restaurant pourrait servir environ 1000 repas. Depuis 1998, celui-ci n'est plus en mesure de couvrir tous ses frais. Le système de subventionnement croisé entre les différents restaurants du personnel de la Confédération, tel qu'il existait auparavant, ne peut plus être pratiqué. Les établissements qui ne rentrent pas dans leurs frais sont donc contraints de fermer.

    Par ailleurs, des consignes de sécurité très strictes doivent être observées dans ce bâtiment étant donné les risques très élevés auxquels sont exposés les services du Département fédéral de justice et police (DFJP) qui y sont installés. Ainsi, toutes les personnes qui entrent dans la Taubenhalde doivent être contrôlées; celles qui y viennent simplement pour y manger occasionnent donc du travail supplémentaire. De plus, il y a plusieurs années que le DFJP fait état d'un manque de bureaux et demande que des locaux supplémentaires soient mis à sa disposition à la Taubenhalde. Les récents développements survenus dans les domaines de la sûreté intérieure et de la sécurité extérieure n'ont fait qu'accroître ce besoin.

    Dans le programme 2001 des constructions civiles, le Conseil fédéral a donc prévu de faire transformer la cantine de la Taubenhalde pour y installer une cinquantaine de bureaux. Celle-ci devrait fermer ses portes à la fin du premier semestre 2001. Le programme des constructions civiles 2001 a été approuvé par le Parlement.

    Un nouveau concept de restauration viendra compenser la suppression du restaurant du personnel de la Taubenhalde. Les employés de la Confédération concernés pourront aller manger dans d'autres restaurants du personnel des entreprises de la Confédération ou dans les cantines de certaines entreprises privées. En outre, les cafétérias des bâtiments des services de l'administration générale de la Confédération sis à Berne élargiront leurs prestations. De cette façon, les employés pourront prendre une petite collation de midi sans avoir à trop se déplacer.

    Ce projet a déjà été discuté avec les organisations faîtières du personnel de l'administration générale de la Confédération. Les représentants de ces organisations reconnaissent qu'au vu des circonstances la fermeture du restaurant du personnel ne peut être évitée.

ots Originaltext: Département fédéral des finances DFF
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Hans K. Graf, Office fédéral du personnel, tél. +41 31 322 62 40 ou
Madeleine Merz, Office fédéral du personnel, tél. +41 31 322 62 51.

Département fédéral des finances DFF, Communication, 3003 Berne,
tél. +41 31 322 60 33, fax +41 31 323 38 52,
e-mail: info@gs-efd.admin.ch, Internet: http://www.dff.admin.ch.



Plus de communiques: Département fédéral des finances

Ces informations peuvent également vous intéresser: