Département fédéral des finances

(ots) Compte d'État de la Confédération: le DFF s'attend à des excédents

    Berne (ots-DFF) - Grâce à la conjoncture favorable et à une politique budgétaire très stricte, le DFF s'attend cette année déjà à un excédent de recettes substantiel en lieu et place du déficit de 1,8 milliard inscrit au budget. L'essor économique beaucoup plus important que celui auquel on s'attendait a entraîné une nette hausse des recettes fiscales et des remboursements de prêts. Compte tenu de la gestion rigoureuse des dépenses - les crédits supplémentaires n'ont jamais été aussi bas depuis 1987 - celles-ci seront légèrement inférieures aux prévisions budgétaires. Il faut également mentionner un facteur particulier, à savoir les recettes extraordinaires provenant de la mise aux enchères des concessions de radio-communication. Le conseiller fédéral Villiger estime que ces prévisions constituent un pas réjouissant vers un assainissement des finances fédérales, encore caractérisées par un fort endettement. Comme le développement économique, qui atteint près de 3 % cette année, dépasse nettement les prévisions faites voilà une année par l'ensemble des milieux spécialisés, les recettes fiscales vont également faire un bond en avant. En gros, une croissance économique d'un point de pourcentage correspond à une augmentation des recettes d'environ 500 millions. Parallèlement, l'évolution conjoncturelle réjouissante permet à l'assurance-chômage ainsi qu'à la garantie contre les risques à l'exportation de rembourser plus rapidement que prévu les prêts qui leur ont été accordés. En ce qui concerne l'impôt fédéral direct, ce sont avant tout les recettes provenant des personnes juridiques qui dépassent les prévisions en raison de situation.

ots Originaltext: DFF
Internet: www.newsaktuell.ch



Plus de communiques: Département fédéral des finances

Ces informations peuvent également vous intéresser: