Département fédéral des finances

(ots) Lignes directrices ambitieuses pour l´informatique fédérale

    Berne (ots) - D´ici à 2005, le Conseil fédéral entend faire de l´administration fédérale un leader dans le domaine de l´utilisation des nouvelles technologies de l´information et de la com-munication (NTIC). C´est ce qu´annoncent les lignes directrices de l´informatique dans l´administration fédérale, lesquelles fixent les objectifs à atteindre et les principes à appliquer à moyen et à long terme sur le plan de l´utilisation et du développement des NTIC au sein de l´administration fédérale.

    Des critères tant objectifs, tel le rapport coût-utilité, que subjectifs, telle la satisfaction des par-tenaires, du public et de l´administration elle-même, permettront de vérifier si les objectifs fixés ont été atteints. Dans ce contexte, les valeurs de référence seront fournies par d´autres adminis-trations de Suisse ou de l´étranger ainsi que par l´économie privée. Les lignes directrices de l´informatique doivent servir de guide à l´ensemble des collaborateurs et collaboratrices, et non pas seulement à ceux qui travaillent dans le domaine de l´informatique. Au-delà de leur applica-tion dans l'administration fédérale, ces lignes directrices visent aussi l´objectif de faire connaître la détermination du Conseil fédéral et de l´administration à participer activement au dévelop-pement de l´utilisation des NTIC et à coopérer dans ce but avec les cantons ainsi que les milieux économiques et scientifiques.

    Dans un pays ne disposant pas lui-même de matières premières, les NTIC représentent une res-source clé aussi bien pour la place économique que pour la société en général. Conscient du potentiel novateur des nouvelles technologies, le Conseil fédéral entend faire en sorte que la Suisse se place, sur le plan international, dans le peloton de tête en matière de développement et d´utilisation des NTIC dans l´administration. L´exploitation de ce potentiel doit notamment contribuer à instaurer une plus grande égalité des chances. Il faut cependant à tout prix éviter qu´un «fossé technologique» ne se creuse au sein de la société.

    Ces lignes directrices témoignent d´un esprit d´ouverture. Grâce aux NTIC, aussi bien les parte-naires de la Confédération au sein des milieux économiques et de la société que la population en général doivent pouvoir bénéficier de prestations de service irréprochables et avantageuses du point de vue des coûts. Les nouvelles technologies offrent enfin de nouvelles possibilités et incitent l´administration à améliorer la qualité et la rentabilité de ses prestations.

ots Originaltext: délégué à la stratégie informatique de la
Confédération
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Jürg Römer, tél. 0041 31 325 98 98,
Département fédéral des finances DFF Communication, 3003 Berne
Tél. 0041 31 322 60 33, Fax 0041 31 323 38 52,
e-mail: info@gs-efd.admin.ch Internet: http://www.dff.admin.ch



Plus de communiques: Département fédéral des finances

Ces informations peuvent également vous intéresser: