Dép. fédéral de justice et police

La conseillère fédérale Metzler rencontre ses homologues belges

Bruxelles/Berne (ots) - Jeudi, la conseillère fédérale Ruth Metzler-Arnold a rencontré ses homologues belges lors d'une visite de travail à Bruxelles, à savoir le ministre de l'Intérieur Antoine Duquesne et le ministre de la Justice Marc Verwilghen. La cheffe du Département fédéral de justice et police (DFJP) leur a fait part des espoirs que le gouvernement suisse place dans la présidence belge de l'UE. Outre le dossier Schengen/Dublin, les entretiens ont permis d'évoquer l'attitude à adopter à l'égard des éléments violents du mouvement anti-mondialisation ainsi que la politique migratoire. La conseillère fédérale Metzler était accompagnée de Jörg Schild, président de la Conférence des chefs des départements cantonaux de justice et police. A travers la décision prise le 25 juin 2001 par son Conseil "Affaires générales", l'Union européenne a manifesté sa volonté d'ouvrir des négociations sur les dix dossiers envisagés. La conseillère fédérale Metzler s'est déclarée satisfaite de cette évolution. Les deux ministres belges ont relevé que la lutte à grande échelle contre le crime s'inscrit dans une stratégie commune. La collaboration dans le cadre du système de sécurité de Schengen répond donc à un intérêt réciproque. Le ministre de l'Intérieur Duquesne a laissé entendre que des solutions aux problèmes techniques et juridiques seraient recherchées dans le cadre des négociations, dès que le mandat en serait donné. Le 27 juin, après consultation des cantons et des commissions de politique extérieure des deux Chambres du Parlement, le Conseil fédéral a adopté les mandats de négociations, de pré-négociations (dossier Schengen/Dublin) et de discussion (fiscalité de l'épargne). Par conséquent, les négociations peuvent débuter dans les domaines où les deux parties disposent de mandats. La conseillère fédérale Metzler a toutefois rappelé à ses homologues belges que la Suisse insisterait sur le résultat équilibré des négociations. Contre les éléments violents du mouvement anti-mondialisation La conseillère fédérale Metzler a affirmé que la Suisse était prête à unir ses efforts à ceux de l'UE pour contrer les éléments violents du mouvement anti-mondialisation. Elle a proposé l'institution d'un groupe international d'experts, chargé de développer des stratégies et des options d'interventions. L'échange d'informations relatives aux adversaires violents de la mondialisation doit avant tout permettre une meilleure coordination des mesures transfrontalières et empêcher le tourisme des manifestations violentes. La conseillère fédérale a par ailleurs souligné que la Confédération encourage le dialogue avec les opposants pacifiques à la mondialisation, afin d'atténuer les tensions. Le ministre de l'Intérieur Duquesne a approuvé ce point de vue et a relevé l'importance que revêt le système de sécurité de Schengen pour la collaboration. Les ministres de la Justice et de l'Intérieur de l'UE entendent débattre cette question, demain vendredi 13 juillet, lors d'une réunion du Conseil des ministres. Les deux ministres ont convenu de contacts au niveau des experts. Harmonisation de la politique à l'égard des étrangers Le ministre de l'Intérieur Duquesne et la conseillère fédérale Metzler ont souligné la grande importance de la collaboration dans les questions de migration. Dans ce contexte, l'harmonisation de la politique à l'égard des étrangers et de la politique d'asile en Europe est primordiale. A cet effet, la Belgique organisera, en octobre, une grande conférence internationale, à laquelle la Suisse participera. Avec le ministre de la Justice Verwilghen, la conseillère fédérale Metzler a évoqué la mise en oeuvre du projet d'efficacité et de la réforme de la justice. Le ministre de la Justice avait été renseigné sur ces projets, au début de cette semaine, à Berne, par le procureur fédéral Valentin Roschacher. Pour lui, la participation de la Suisse à EUROJUST serait souhaitable et il s'est engagé à examiner les possibilités de coopération dans ce domaine. ots Originaltext: DFJP Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Stefan Wyer, SG DFJP, mobile +41 79 292 22 66

Ces informations peuvent également vous intéresser: