Dép. fédéral de justice et police

Académie de police de l'Europe centrale: la conseillère fédérale Ruth Metzler-Arnold à Budapest

    Berne (ots) - La cheffe du Département fédéral de justice police, Ruth Metzler-Arnold a signé ce mardi, à Budapest, une déclaration relative à la collaboration de l'Académie de police de l'Europe centrale. Ce document sert de base à l'intensification de la coopération policière entre les pays associés. Les huit Etats concernés sont, outre la Hongrie qui abrite le siège de l'académie, l'Allemagne, l'Autriche, la Pologne, la Tchéquie, la Slovaquie, la Slovénie et la Suisse.

    Centre de formation des membres de corps de police des Etats associés, l'Académie de police de l'Europe centrale organise des cours et des stages d'entraînement communs, mais elle offre aussi un lieu de rencontre et d'échange aux cadres des polices nationales. Elle joue en outre un grand rôle dans la lutte contre le crime organisé. A cet égard, la collaboration avec les pays de l'Europe centrale revêt précisément une importance particulière. Pour la Suisse, elle représente par ailleurs un moyen de relier son activité policière au réseau international, de nouer des contacts et d'obtenir de précieuses informations. Les corps de police nationaux considèrent que, sur le plan pratique justement, l'échange de savoir-faire est un élément essentiel, a souligné la conseillère fédérale Metzler dans son discours, car, de nos jours, les Etats ne sont plus en mesure de garantir à eux seuls leur sécurité. A une criminalité transfrontalière, il faut répondre par une lutte transfrontalière.

    En marge de la cérémonie de signature, la conseillère fédérale Metzler a rencontré ses homologues hongrois. Elle a notamment discuté, avec la ministre de la Justice Ibolya David, de l'application de la Convention dite de Lugano concernant la compétence judiciaire et l'exécution des décisions en matière civile et commerciale de même que de la problématique liée à l'organisation de la justice. Avec le ministre de l'Intérieur Sandor Pinter, elle a évoqué la prochaine mise en oeuvre de l'accord helvético-hongrois de coopération policière et la possibilité d'un avenant à l'accord bilatéral de réadmission. Les ministres ont constaté que les rapports entre les deux pays ne posent aucun problème et méritent d'être intensifiés.

    La conseillère fédérale Ruth Metzler-Arnold était notamment accompagnée du directeur de l'Office de la police Jean-Luc Vez.

ots Originaltext: DFJP

Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Adrienne Lotz, Service d'information DFJP,
tél. +41 31 322 40 90



Plus de communiques: Dép. fédéral de justice et police

Ces informations peuvent également vous intéresser: