Dép. fédéral de justice et police

Collaboration policière plus étroite entre la Suisse et l'Autriche

    Berne (ots) - Hier et aujourd'hui, la cheffe du Département fédéral de justice et police Ruth Metzler-Arnold a rencontré, à Bregenz, le ministre autrichien de l'Intérieur Ernst Strasser et a évoqué avec lui des questions d'ordre bilatéral. La discussion a surtout porté sur la coopération policière entre les deux pays. Au passage frontière de Gaissau/Rheineck, les deux ministres ont ensuite rendu visite aux patrouilles mixtes, projet pilote qui s'inscrit dans le cadre de la mise en application de l'accord de coopération policière conclu entre la Suisse et l'Autriche. Par ailleurs, ils se sont fait expliquer le rôle du centre commun de contrôle. Ils ont constaté que cette nouvelle forme de coopération fonctionnait à satisfaction. Les deux interlocuteurs se sont encore penchés sur la prochaine rencontre du partenariat alpin de sécurité (Allemagne, Autriche, France, Italie, Principauté de Liechtenstein, Suisse), qui se déroulera à Catane à la fin du mois de mars prochain, et ont échangé leurs expériences en matière de lutte contre le blanchiment d'argent. La discussion a en outre porté sur les prochaines négociations que la Suisse entamera avec l'UE ainsi que sur les expériences que l'Autriche a retirées de l'espace de sécurité Schengen. Le ministre Strasser a manifesté son intérêt à voir la Suisse participer aux systèmes de Schengen et de Dublin, dans la perspective de renforcer la lutte commune contre la criminalité; il a promis d'appuyer notre pays. Cette visite de travail a permis de consolider les liens, au demeurant fort étroits, qui unissent les deux pays. Il a été décidé que des rencontres de suivi auraient régulièrement lieu.

    Ruth Metzler était notamment accompagnée de la conseillère d'Etat Karin Keller-Sutter, cheffe du Département de la justice et de la police du canton du Saint-Gall.

ots Originaltext: DFJP
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Adrienne Lotz, Service d'information et de presse,
tél. +41 31 322 40 90.



Plus de communiques: Dép. fédéral de justice et police

Ces informations peuvent également vous intéresser: