Département fédéral de l'intérieur

Participation fédérale extraordinaire aux charges des universités pour les années de maturité à double volée

Berne (ots) - Le Conseil fédéral a approuvé l'ordonnance qui régit l'attribution d'une enveloppe spéciale de 35 millions de francs destinée aux universités. S'ajoutant à l'effort des cantons, ce subside fédéral aidera les universités à faire face à l'arrivée d'étudiants issus des années de maturité à double volée. La subvention extraordinaire avait été votée par les Chambres fédérales le 8 octobre 1999 dans le contexte des crédits alloués pour les années 2000 à 2003 au titre de l'aide aux universités. Dans plusieurs cantons, la réforme de la maturité va de pair avec une réduction de la durée du cycle gymnasial. De ce fait, jusqu'en 2004, mais surtout les années de 2001 à 2003, deux volées de gymnasiens (cycle long et cycle court) passeront leur maturité et se présenteront à l'université la même année. Si les effets sont encore peu sensibles en 2001, la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP) s'attend à 1810 maturités supplémentaires en 2002, et à 3550 en 2003. Pour faire face à l'afflux extraordinaire d'étudiants, les universités toucheront 5 millions de francs en 2001, 10 millions en 2002 et 20 millions en 2003. La nouvelle ordonnance régit la répartition de ces tranches annuelles entre les universités. La subvention est fonction du nombre d'étudiants débutants qui proviennent des cantons ayant produit une double volée de maturité au cours de l'année correspondante. La Conférence universitaire suisse avait approuvé cette clé de répartition. ots Originaltext : DFI Internet : www.newsaktuell.ch Contact: Madame Andrea Schenker, Cheffe de la section Affaires universitaires, Office fédéral de l'éducation et de la science, tél. +41 31 322 97 72

Ces informations peuvent également vous intéresser: