Dép. fédéral des affaires étrangères

Conclusions du Conseil Affaires générales du 15 avril 2002 concernant les relations Suisse - UE

    Berne (ots) - La Suisse prend note avec satisfaction que des nouveaux mandats seront adoptés prochainement par le Conseil de l'UE. Elle y voit un développement positif en vue de l'ouverture rapide de négociations bilatérales dans les domaines où celles-ci ne sont pas encore en cours.

    La Suisse et l'UE sont convenues d'une approche coordonnée du processus de négociation comprenant l'ensemble des dix dossiers. La Suisse rappelle qu'elle est prête à négocier dans tous les domaines depuis fin janvier 2002 et qu'elle dispose de tous les mandats nécessaires pour ce faire. Dès que l'UE disposera de tous les mandats qui manquent encore pour l'heure (Schengen/Dublin, services, MEDIA, éducation/formation/jeunesse), les négociations pourront commencer immédiatement dans les domaines où elles ne sont pas déjà en cours. Dans les domaines où elles le sont (fraude, environnement, statistique, produits agricoles transformés), les travaux se poursuivent.

    Les négociations et la conclusion de nouveaux accords bilatéraux représentent un pas important dans l'approfondissement des relations Suisse - UE. Une étroite coordination des négociations dans les différents domaines permettra d'atteindre un résultat global équilibré.

ots Originaltext: DFAE
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
tél: +41 31 322 22 22
fax: +41 31 312 53 17



Plus de communiques: Dép. fédéral des affaires étrangères

Ces informations peuvent également vous intéresser: