Chancellerie fédérale ChF

Tragédie de Zoug

Information du porte-parole du Conseil fédéral Berne (ots) - En signe de deuil et de solidarité avec les victimes de la tragédie de Zoug et leurs familles, le Conseil fédéral a observé un instant de recueillement avant de s'exprimer sur les événements de hier. Le Conseil fédéral estime que ce qui est arrivé hier à Zoug ne doit pas remettre en question notre tradition politique et culturelle. Le geste extrême d'un individu animé par une colère d'une violence incroyable à l'égard de l'Etat ne doit pas couper le gouvernement, l'Etat et le monde politique des citoyens et des citoyennes. Bien au contraire, un tel événement doit les rapprocher. La tragédie d'hier devrait tous nous inciter à faire preuve de davantage de solidarité envers les autres et à accorder plus d'attention à leurs préoccupations et à leur détresse. A l'avenir, notre démocratie directe et notre système de milice, qui font notre force, devront continuer à assurer l'intégration des citoyens et des citoyennes dans la politique et l'Etat et à garantir la proximité des autorités. La conscience de ce qui fait notre force et la volonté de faire preuve de pondération donnent au Conseil fédéral la certitude que la tentation sécuritaire ainsi que la crainte de l'insécurité n'ont aucune chance et qu'aujourd'hui, tout particulièrement, le sens de la mesure et des responsabilités doit dicter notre conduite. Les mesures de sécurité ne doivent pas dépendre de cas extrêmes car le Conseil fédéral ne veut pas que la proximité de la population avec ses autorités soit remise en question. Le Conseil fédéral sera représenté aux obsèques, qui auront lieu lundi à Zoug, par le président de la Confédération Moritz Leuenberger, le conseiller fédéral Kaspar Villiger, la conseillère fédérale Ruth Metzler-Arnold et la chancelière de la Confédération, Annemarie Huber-Hotz Le Conseil fédéral s'associe aux cantons et appelle la population suisse à observer un instant de recueillement, lundi à 10 heures, en signe de solidarité avec les victimes, leurs familles, les autorités et la population du canton de Zoug. La Confédération et les cantons mettront en berne tous les drapeaux jusqu'à lundi soir. Un livre de condoléances sera disponible au Palais fédéral Ouest, lundi, 1er octobre, et mardi, 2 octobre, de 9h00 à 17h00. ots Originaltext: Chancellerie fédérale ChF Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Le porte-parole du Conseil fédéral Achille Casanova

Ces informations peuvent également vous intéresser: