Chancellerie fédérale ChF

Le CF atterré par l'acte de folie meurtrière perpétré à Zoug

    Berne (ots) - Le Conseil fédéral a pris connaissance avec consternation de l'acte de folie meurtrière perpétré au Parlement zougois, qui a causé la mort de plusieurs personnes, dont des membres du gouvernement cantonal et du Grand Conseil, et plusieurs blessés.

    Le Conseil fédéral est totalement désemparé face à cet acte terrible et incompréhensible qui met en péril les fondements mêmes de la vie communautaire. Il s'inquiète de la recrudescence de la violence dans notre société.

    Le Conseil fédéral présente aux familles touchées, au gouvernement zougois et au Grand Conseil du canton de Zoug ses plus vives condoléances et leur exprime sa profonde sympathie.

    Il reste bien entendu à la disposition des autorités zougoises pour tout soutien qu'elles solliciteraient.

    Les services fédéraux compétents sont en contact permanent avec le canton de Zoug. Le Ministère public de la Confédération, en charge des attentats à l'explosif, participe à l'enquête.

ots Originaltext: ChF
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
CHANCELLERIE FEDERALE



Plus de communiques: Chancellerie fédérale ChF

Ces informations peuvent également vous intéresser: