Chancellerie fédérale ChF

Le Conseil fédéral renouvelle les commissions extra-parlementaires

Berne (ots) - Le Conseil fédéral a renouvelé, avec effet au 1er janvier 2001, la plupart des commissions extra-parlementaires. Par rapport à 1997, la proportion de femmes s'est accrue de 5,8%, passant à 33,5 %. Elle dépasse donc pour la première fois la barre des 30% requise par l'ordonnance sur les commissions. Les commissions extra-parlementaires sont des organes qui ont été institués par la Confédération et qui sont chargés de tâches publiques pour le compte du gouvernement et de l'administration. Elles font partie intégrante de notre système politique fédéral et elles ont un rôle-clé dans le fonctionnement de notre démocratie de concordance. Les sexes, les langues, les régions et les groupes d'âge doivent si possible y être représentés épuitablement. Le renouvellement intégral des commissions extra-parlementaires repose sur l'« ordonnance du Conseil fédéral du 3 juin 1996 sur les commissions extra-parlementaires, les organes de direction et les représentants de la Confédération » (ordonnance sur les commissions), dont les dispositions s'appliquent actuellement à 174 organes. La liste des membres de tous ces organes, leur composition et autres données statistiques peuvent être consultées sur la page d'accueil de la Confédération (www.admin.ch / rubrique "Thèmes choisis"); elles seront ensuite régulièrement mises à jour. La répartition des commissions par département et leur composition par sexe et par langue sont les suivantes : ChF: 1 DFAE: 7 DFI: 69 DFJP: 11 DDPS: 7 DFF: 16 DFE: 25 DETEC: 38 Total des membres: 1863 Femmes: 624 - 33,5% Membres de langue allemande: 1210 - 64,9% Membres de langue française: 483 - 25,9% Membres de langue italienne: 165 - 8,9% Membres de langue romanche: 5 - 0,3% ots Originaltext : Chancellerie fédérale ChF Internet : www.newsaktuell.ch Contact : Emanuel Schenk, Section administration, tél. +41 31 322 59 26.

Ces informations peuvent également vous intéresser: