Gesellschaft Schweizer Tierärztinnen und Tierärzte (GST)

Les vétérinaires veulent interdire l'écornage des chèvres

Thörishaus (ots) - Dans sa prise de position sur l'Ordonnance fédérale sur la protection des animaux, la Société des vétérinaires suisses (SVS) demande l'interdiction de l'écornage des chèvres, qu'elle considère comme un acte barbare, et des exigences plus claires en ce qui concerne les compétences professionnelles des personnes qui ont à travailler avec des animaux. La Société des vétérinaires suisses (SVS) qui regroupe 2600 professionnels de la santé animale a rendu sa copie. De manière générale, l'Ordonnance sur la protection des animaux mise en consultation va dans le bon sens. Pour les vétérinaires suisses, il importe d'améliorer l'application de la législation, de combler les lacunes et de maintenir un bon niveau de protection des animaux. Il convient de prêter attention à la densité normative et à limiter tant que faire se peut les charges administratives. Dans sa prise de position adressée à Madame la Conseillère fédérale Doris Leuthard, la SVS relève les points suivants: - L'interdiction de l'écornage des cabris et chèvres. Il s'agit d'une intervention qui provoque des douleurs inutiles et disproportionnées. - Une réglementation sur les compétences des personnes habilitées à travailler avec des animaux serait souhaitable, en particulier pour les professions de la santé animale au sens large et des soins aux animaux. Les propositions faites sont lacunaires et insuffisantes. S'agissant des actes douloureux (castration, écornage etc.), ils devraient en principe être exécutés par des vétérinaires dans l'intérêt des animaux. A cet égard, la proposition faite par le Conseil fédéral n'est pas satisfaisante du tout. - Les nouvelles dispositions en matière de formation pour les détenteurs d'animaux sont à saluer. - Les exigences liées à l'élevage (interdiction de viser des comportements agressifs dans les buts d'élevage) apportent une réponse importante à la problématique des chiens dangereux. ots Originaltext: Société des Vétérinaires Suisses SVS Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Monsieur méd. vét. Charles Trolliet Président SVS Mobile: +41/79/205'32'91 Société des Vétérinaires Suisses SVS Brunnmattstrasse 13, Case postale 45 3174 Thörishaus E-Mail: media@gstsvs.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: